Startup RH de la semaine : « Libérons-nous de l’e-mail »

La Startup RH de la semaine by le LAB RH

Le volume d’e-mail est en constante progression au sein des entreprises, impactant les performances et la qualité de vie des collaborateurs. Qui n’a pas déjà souffert d’un e-mail parapluie avec la planète en copie ? Ou d’un e-mail reçu le dimanche après-midi rappelant à son bon souvenir la présentation du lundi matin ? Pourtant, son bon usage n’est ni enseigné, ni régulé. Mailoop s’attaque au problème en donnant aux collaborateurs le pouvoir d’agir pour guérir l’entreprise de l’e-mail.

 

L’e-mail est au carrefour de la productivité et du stress des travailleurs connectés.

Aujourd’hui, près de 28% du temps des travailleurs connectés est consacré à la gestion des e-mails ! Cette masse d’information traitée en flux tendu inflige des souffrances multiples aux collaborateurs : infobésité galopante, explosion de la charge cognitive avec le nombre croissant d’interruptions, dilution de la frontière entre vie professionnelle et vie personnelle via l’usage de smartphones, dépersonnalisation des relations au bureau… 75% des cadres souhaitent ainsi la mise en place d’outils de régulation.

 

Pour guérir de l’e-mail, une solution technique ne suffit pas.

Comment faire ? On peut considérer que le problème est d’abord technique. Ainsi, la coupure des serveurs de façon centralisée répond ponctuellement aux enjeux de la déconnexion. Par contre, cette solution ne traite pas les causes organisationnelles profondes qui poussent le collaborateur à travailler le soir ou le week-end. Pire, la déconnexion forcée engendre des effets paradoxaux : pics de stress avant la coupure des serveurs ou usages d’outils personnels pour communiquer. L’alternative est de placer l’humain au cœur de la solution. Le collaborateur n’est-il pas le mieux placé pour définir lui-même les limites d’usage de l’e-mail au sein de son réseau ? Seule une approche souple et sur mesure permet de concilier les définitions différentes des mêmes maux.

 

Mailoop redonne le pouvoir d’agir aux collaborateurs et instaure un cycle d’amélioration continue.

Avec Mailoop, le collaborateur peut signaler les comportements qu’il perçoit dans un e-mail et évacuer son stress via le module Mailoop intégré à son client de messagerie. Pour le guider, les différents signalements sélectionnés pour l’entreprise ciblent les comportements à valoriser ou à combattre : abus de destinataires, mauvais média, en-dehors des horaires de travail, réactif… Ils expriment un ressenti qui peut se traduire par des actions d’amélioration concrètes.

Tous les mois, Mailoop analyse ces données anonymes et génère un rapport personnel et confidentiel. Le collaborateur prend conscience de son usage de l’e-mail, de la perception de ses collaborateurs et de son exposition aux risques psychosociaux liés au stress numérique. Il identifie ainsi ses axes de travail pour mieux communiquer.

Notre approche repose sur 3 piliers essentiels :

  1. Mailoop met le collaborateur au cœur du procédé en lui donnant un nouveau moyen d’expression. La mécanique de l’e-mail s’inverse : « Je reçois et je peux agir, je réfléchis lorsque j’envoie ».
  2. Mailoop est inclusif : pas de nouvelle application ni de nouveau logiciel à maîtriser pour que tout le monde puisse s’exprimer.
  3. Mailoop est indépendant, pour garantir la confidentialité et la valeur ajoutée du service.

 

Mailoop propose une solution concrète pour s’attaquer aux multiples effets de l’e-mail : connexion continue, incivilités numériques, mauvais usage de l’outil ou stress numérique induit. La guérison est maintenant à portée de clic !

Arthur Vinson

Créateur chez Mailoop
Après 7 ans chez Lafarge au sein des équipes marketing et innovation, Arthur créé Mailoop, la première solution pour guérir l’entreprise de l’e-mail. Il y consacre son énergie et ses valeurs sociales inébranlables.
Arthur Vinson

Les derniers articles par Arthur Vinson (tout voir)

Arthur Vinson

Arthur Vinson

Après 7 ans chez Lafarge au sein des équipes marketing et innovation, Arthur créé Mailoop, la première solution pour guérir l’entreprise de l’e-mail. Il y consacre son énergie et ses valeurs sociales inébranlables.