Réalité virtuelle & augmentée, quelles applications pour la fonction RH ?

Jamais la technologie n’a suscité autant d’admiration que ces dernières décennies. L’arrivée du digital est venue bouleverser tous les secteurs de la société et toutes les fonctions de l’entreprise, dont évidemment la fonction RH.

A noté l’une des plus grandes tendances de l’année 2016 : la réalité virtuelle (VR) et la réalité augmentée (VA). L’année dernière le marché a connu une croissance de 40%. Plusieurs géants de la technologie se sont lancés sur le marché. Parmi eux : Oculus, racheté par Facebook en 2014 pour la modique somme de 2 milliards de dollars, et son Oculus Rift. Le géant taïwanais HTC avec son HTC Vive, et PlayStation, via son Playstation VR. Bien que nous ne sommes qu’à la genèse du phénomène, la commercialisation à grande échelle et la démocratisation des usages des casques VR ont provoqué un véritable séisme dans l’industrie informatique tout entière.

Mais comment la VR & la VA peuvent être appliquées à la fonction RH ?

Dans le cadre du recrutement les applications de la VR & de la VA peuvent être multiples. La première à noter est l’immersion totale. Un instant où le candidat pourra se fondre dans son futur environnement de travail, dans différents établissements voire même partir à la rencontre des collaborateurs de l’entreprise. L’exemple le plus parlant de cette pratique est Ubisoft France, qui a créé une vidéo 360° qui plonge intégralement le candidat dans l’univers du géant français du jeu vidéo.

Mais c’est sans équivoque dans le cadre de la formation que la VR sera la plus utilisée. D’une part la technologie permet de procurer des sensations et des émotions fortes, qui vont placés les formations dans le registre du souvenir. Ainsi le collaborateur assimile beaucoup mieux et beaucoup plus vite. D’autre part la force de ce mode d’organisation est sa flexibilité ; il peut être utilisé partout, à tout moment. Le format est adapté à toutes les organisations. Que vos salariés travaillent chez eux ou dans un bureau. Qu’ils soient en déplacement ou en séminaire d’entreprise, il leur suffit de connecter leur casque VR à un device adapté pour suivre la formation qu’il souhaite ; et les moyens mis à disposition sont nombreux : exercice de simulation, immersive learning

Le Groupe automobile Renault a construit un serious game qui s’appuie sur la réalité virtuelle et augmentée pour former ses techniciens sur la réparation de batterie. L’ambition du groupe est de privilégier ce mode de formation et de l’étendre à l’ensemble des pièces et des modèles de l’entreprise. La réalité augmentée sera aussi utilisée pour aider les utilisateurs dans la prise en main de leur véhicule (mode d’emploi, assistant virtuel…).

A terme on peut envisager que les entreprises disposeront d’un Learning Center 360°, auxquels les collaborateurs pourront se connecter à tout moment pour monter en compétence dans les domaines qui les intéressent.

En un mot la réalité virtuelle et augmentée, grâce à l’expérience immersive de leur usage, permettront d’accélérer le recrutement, d’améliorer l’efficacité de la formation et de tester la motivation des salariés.

La Rédaction

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre !
L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante.
www.hr-voice.com
La Rédaction
La Rédaction

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre ! L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante. www.hr-voice.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *