Paie : quels sont les enjeux de la digitalisation de la fonction RH ?

Les chefs d’entreprises et DRH ont aujourd’hui pris conscience de l’importance de la transformation digitale dans leurs entreprises. Cela est aussi valable pour la fonction RH et notamment en ce qui concerne la paie. Cependant, 40% des fiches de paies en France comportent toujours des erreurs et il s’agit de la première cause de litiges aux prud’hommes.

Paie et réglementations françaises

Les réglementations françaises mènent la vie dure aux administrations des entreprises. En effet, elles évoluent régulièrement et cela rend la gestion de la paie complexe. Par exemple, la nouvelle loi du prélèvement à la source effective depuis Janvier 2019 a ajouté des responsabilités supplémentaires aux ressources humaines. Le service RH est dorénavant responsable du contrôle des données et de la collecte des impôts. De plus, cela entraîne des soucis de confidentialité car l’employeur a accès à des données concernant la vie privée de ses salariés. Il s’agit donc de gérer les données de manière confidentielle tout en minimisant le risque d’erreur qui pourrait entrainer des soucis vis-à-vis de l’administration fiscale.

L’aspect social des responsables de la paie

En plus de cet aspect légal et administratif, les responsables de la paie ont un vrai rôle social. En effet, ils sont souvent les premiers vers lesquels les salariés se tournent lorsqu’ils ont des questions sur les différentes cotisations ou réformes qui ont un impact sur leurs salaires. Il s’agit d’une fonction parfois complexe en lien avec la législation sociale mais aussi le droit de la sécurité sociale par exemple.

Gestion des données confidentielles

Les ressources humaines d’une entreprise sont la source d’une quantité de données importantes qui peut devenir une véritable valeur ajoutée. Cependant, pour cela il faut pouvoir les analyser et c’est là qu’entre en jeu le logiciel de gestion de la paie. En effet, il est possible d’analyser les rémunérations pour gérer le budget prévisionnel des paies. Le logiciel va aussi libérer du temps aux gestionnaires de la paie pour s’occuper des préoccupations des salariés mais aussi des questions plus stratégiques.

Pourquoi utiliser un logiciel de gestion de la paie ?

L’outil de gestion de la paie va vous permettre de réaliser des économies en évitant tout risque de contentieux couteux liés à un manque d’application du droit du travail et des conventions. De plus, grâce à ce genre d’outil, le service paie de votre entreprise sera en mesure d’évaluer les besoins financiers de l’entreprise pour les ressources humaines puisqu’il aura accès à une analyse poussée de la masse salariale. Le logiciel de gestion de la paie va faciliter aux RH les formalités administratives mais aussi l’optimisation du budget de formation par exemple.

Il est vivement recommandé de vous appuyer sur ce type d’outil pour éviter les erreurs et gagner du temps dans le but de vous consacrer à des tâches plus stratégiques. En voici les avantages et fonctionnalités :

  • Création et gestion des fiches et des salariés
  • Edition de bulletins de paie des salariés
  • Edition de divers documents administratifs (livre de paie, état des charges sociales, attestations Assedic, certificat de travail, etc.),
  • Déclarations de charges sociales mensuelles ou trimestrielles (DUCS automatisées) et déclarations de fin d’année (DADS-U)
  • Intégration des écritures de paie dans la comptabilité
  • Règlement des salaires ainsi que des charges sociales

Cet outil vous permettra de réaliser des exports et d’effectuer rapidement des synthèses et analyses de vos données pour le meilleur suivi possible de votre stratégie RH. C’est un élément central de l’organisation administrative de votre entreprise.

Aude Cloarec

Chargée de webmarketing chez Celge
Aude Cloarec

Les derniers articles par Aude Cloarec (tout voir)