Les technologies transformatives qui révolutionnent le monde du travail

Intelligence artificielle, machine-learning, objets connectés… La question n’est plus de savoir si les dernières technologies vont faire évoluer le monde du travail mais comment peuvent-elles s’intégrer au quotidien des collaborateurs et à la stratégie des organisations. Robert Half a recueilli l’avis de managers sur les conséquences de ces nouvelles pratiques dans l’étude Future of Work. De leurs témoignages sont ressorties plusieurs familles de technologies qui selon eux rendront le travail des collaborateurs plus efficace et plus intéressant.

1. L’automatisation pour des missions à plus forte valeur ajoutée

Aujourd’hui, l’automatisation des process permet entre autres d’accélérer le traitement des analyses de données mais également la signature de documents par exemple. La RPA (automatisation robotisée des processus) devrait réduire les coûts et surtout libérer du temps pour les collaborateurs en les débarrassant de tâches non valorisantes, chronophages comme la gestion de contrats ou bien la réservation de billets d’avion pour des déplacements. Près de 40% des sondés attestent d’une plus grande efficacité dans le travail des équipes et 30% d’entre eux notent la réduction importante de la fréquence d’erreurs.

Concrètement et dans un premier temps, les entreprises vont devoir identifier les tâches qui peuvent être prises en charge par cette technologie et ensuite prioriser leur automatisation, en évitant d’empiéter sur des missions utiles pour les collaborateurs dans l’apprentissage de leur métier.

A titre d’exemple, la gestion automatisée des contrats vient sécuriser le travail des collaborateurs en réduisant au maximum les erreurs informatiques basiques, qui pourraient avoir de fâcheuses conséquences.

La RPA doit permettre aux équipes de gagner du temps pour qu’elles développent leurs talents sur d’autres tâches à plus forte valeur ajoutée. Sur les 706 répondants, 233 témoignent d’une liste de tâches plus propice aux missions pour lesquelles ils sont compétents et qualifiés.

2. L’intégration du machine-learning pour plus d’agilité

Le machine-learning rend possible la capacité d’une machine à apprendre par elle-même de nouvelles tâches qui n’ont pas été initialement programmées lors de sa conception. Cette avancée peut s’avérer, par exempleparticulièrement utile pour identifier des menaces plus rapidement que l’être humain même si celles-ci sont nouvelles ou inconnues. Ainsi, la grande majorité des risques informatiques (phishing, campagne de spams…) pourront être détectés et éviter rapidement, permettant aux collaborateurs de travailler sereinement.

Le machine-learning pourrait devenir un allié de poids pour faire face à la compétitivité croissante que se livrent les entreprises au niveau mondial. L’efficacité promise par cette technologie permettrait de relever de nombreux défis, de rester proactif. 41% des interrogés déclarent être plus disponibles pour développer et implémenter la vision stratégique de leur entreprise.

3. Développer ses talents grâce à l’intelligence artificielle (IA)

L’intelligence artificielle transforme le monde du travail, les métiers, les compétences. Certaines tâches répétitives disparaissent au profit de nouvelles missions. Dans un futur proche, l’intelligence artificielle pourra gérer les tâches à faible valeur ajoutée, permettant aux collaborateurs d’évoluer plus rapidement vers des métiers plus stratégiques requérant une vision plus globale, couplée d’une pensée critique opérationnelle. 42% des interrogés disent que les innovations technologiques leur ont permis de se recentrer sur les tâches les plus cruciales de leur job. Par exemple, les métiers de planning stratégique disposeront d’une plus grande liberté pour traiter des questions cruciales (positionnement marché, acquisitions, évolutions concurrentielles) et d’abandonner certaines phases de recherche documentaire.

De plus, l’enquête Future of Work révèle que les collaborateurs souhaitent que l’IA soit intégrée à leur vie professionnelle tout autant qu’à leur vie privée ce qui pourrait constituer un formidable tremplin pour les transformations et nous amener plus rapidement à la symbiose homme/machine ?

4. L’Internet of Things (IoT) : une technologie créatrice de nouvelles opportunités

L’Internet des objets (IoT) est un process en constante croissance. Il désigne l’ensemble des objets auxquels ont été incorporés des composantes électroniques d’intelligence artificielle comme l’interface Siri sur iPhone ou bien l’assistant connecté Alexa d’Amazon.

Selon les résultats de notre étude, l’IoT fait partie des technologies qui seront à terme au cœur de la transformation du travail. 26% des sondés considèrent le métier de directeur de l’IoT comme un poste émergent qui sera, dans un futur proche, parmi les plus recherchés.

Les technologies ne tueront pas l’emploi, elles le modifient, le transforment en profondeur et exigent déjà de plus en plus de compétences nouvelles. Les 4 innovations technologiques identifiées dans notre étude sont autant d’opportunités à saisir pour permettre aux collaborateurs d’une part de se concentrer sur leurs compétences principales et d’autre part élargir leur périmètre en leur laissant davantage de temps pour l’analyse, la résolution de problèmes complexes et la stratégie.

Méthodologie

L’étude de janvier 2019 a principalement été menée auprès de 700 cadres les plus importants en entreprise Outre-Atlantique. Ces derniers sont en charge du recrutement des collaborateurs au sein de leur structure. Ils proviennent de différents secteurs d’activité du secteur tertiaire et travaillent pour des entreprises de plus de 50 collaborateurs.

Robert Half

Fondé en 1948, le groupe Robert Half, pionnier du recrutement spécialisé temporaire et permanent, est aujourd’hui leader mondial de ce secteur pour tous les métiers de la finance, de la comptabilité, du juridique, fiscal et Ressources Humaines, de la technologie, du digital et de l’assistanat.
Robert Half
Robert Half

Robert Half

Fondé en 1948, le groupe Robert Half, pionnier du recrutement spécialisé temporaire et permanent, est aujourd’hui leader mondial de ce secteur pour tous les métiers de la finance, de la comptabilité, du juridique, fiscal et Ressources Humaines, de la technologie, du digital et de l’assistanat.