Au lendemain de la Fête du Travail : (re) découvrez les bonnes pratiques de cybersécurité en télétravail

Le télé-travail en cette année 2021 est devenu un véritable mode de vie pour beaucoup, cette pratique devrait durer dans les mois à venir. Or, le télétravail généralisé augmente la surface d’attaque sur le patrimoine numérique de l’entreprise.  Mais connaissez-vous les bonnes pratiques pour que cela ne devienne pas un risque pour votre entreprise ?

1.     Séparez les usages professionnels et personnels. Par exemple n’utilisez pas votre ordinateur de travail pour surfer à la recherche de votre prochaine destination de vacances ou informations sur votre groupe de musique préféré. Même si la majorité des sites que vous allez visiter sont sans danger, il peut arriver que l’un d’eux soit piraté et vous infecte, mettant en risque votre ordinateurs professionnel et les données qu’il contient.

2.     Scannez régulièrement votre réseau pour repérer les appareils parasites. Que ce soit un voisin, ou un pirate, vous ne souhaitez pas qu’on puisse accéder à vos données personnelles et professionnelles en piratant votre réseau. Un simple scan et vous pourrez vérifier que personne ne se connecte à votre insu.  

3.     Mettez à jour tous vos appareils connectés. Que ce soit, sur téléphones, tablettes ou ordinateurs, les mises à jour existent pour votre sécurité. Elles luttent contre les bugs et corrigent les failles de sécurité. Donc ne les négligez pas et faites-les au fur et à mesure.

4.     Utilisez un réseau privé virtuel (VPN) pour chiffrer vos communications.  Le VPN chiffre toutes vos communications pour optimiser votre sécurité.  Cette connexion vous permettra d’échapper à l’intrusion des hackers en vous rendant moins identifiable en ligne.

5.     Utilisez l’authentification à double facteur (2FA) dès que possible pour protéger l’accès à distance.  L’authentification double facteur est un outil efficace et accessible à tous. Il s ’agit d’une solution idéale pour vous aider à protéger les données en ligne de votre entreprise sur un grand nombre de services et ainsi empêcher des tiers de s’emparer de vos informations

Suivez ces 5 conseils et votre entreprise pourra vous dire « merci » de ne pas avoir divulgué ses informations sensibles à des pirates informatiques à votre insu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.