Comment l’alternance est synonyme de valeur ajoutée au sein du Groupe Société Générale ?

Vendredi 9 février, Edouard Philippe présentait les premières mesures de la réforme sur l’apprentissage. Décidé à en finir avec les obstacles identifiés depuis longtemps, le gouvernement souhaite agir sur trois axes : le financement, les aides aux entreprises et la construction des diplômes. Ce dernier point particulièrement visé par le rapport Brunet remet à plat la place des différentes branches professionnelles. Face au chômage des jeunes encore très élevé et au manque criant de profils compétents dans certains métiers, ce n’est pas moins d’une vingtaine de mesures qui sont mises en avant afin de transformer en profondeur l’apprentissage.

 

Valérie Goutard, Responsable des relations écoles à la Société Générale revient sur l’intégration des apprentis au sein du Groupe. Chaque année, la banque embauche près de 2000 alternants dans tous ses métiers.

 

Quels sont les métiers qui recrutent le plus et les profils recherchés ?

Tous les ans, nous recrutons plus de 2000 alternants, en priorité des Bac + 3 à 5. Parmi eux, 50% sont recrutés pour la banque de détails sur différents postes de conseillers de clientèle. Nous recrutons également dans nos métiers des systèmes d’information, une filière qui propose une trentaine de métiers donc ceux de développeurs, chargé de projet, expert sécurité Informatique ou ingénieur de développement Big Data. Ces différents métiers représentent environ 170 embauches d’alternants chaque année. Enfin, nous avons aussi des besoins pour la Banque de Financement et d’Investissement (analystes financier, analyste risque crédit, chargé d’opération, vendeur marchés financiers…) et métiers de l’audit, de la conformité et des risques (Règlement Général de la protection des données).

 

Quelles sont vos actions mises en place pour favoriser le recrutement d’alternants ?

A la Société Générale, nous communiquons largement sur nos besoins d’alternants. Nous avons un site « carrières », nous effectuons régulièrement des campagnes auprès de nos formations partenaires et des écoles cibles. Nous utilisons les évènements dédiés en matière de recrutement comme les forums CFA ou ceux des différentes écoles. Enfin nous utilisons des affichettes dans nos agences et des campagnes de communication ciblées sur nos réseaux sociaux.

 

Quelles sont actions mises en place pour favoriser l’intégration des alternants ?

Dès son arrivée, chaque alternant se voit décerner un tuteur ou un maître d’apprentissage chargé de l’accompagner tout au long de son parcours chez nous. Un mois après son arrivée, l’alternant participe à un événement d’intégration par classe virtuelle.

Nous avons également mis en place un système de formations adhoc dispensées auprès de nos tuteurs pour les aider dans leurs missions. Des points réguliers et des parcours de formation permettent à chaque alternant de développer ses compétences. Enfin, nous avons pu mettre en place une communauté en ligne des alternants permettant à chacun d’échanger avec ses pairs et de se construire son réseau.

 

Pourquoi l’alternance est particulièrement synonyme de valeur ajoutée au sein du Groupe ?

Nous voyons l’alternance comme un outil de pré-recrutement important en vue d’un futur CDI. L’avantage c’est qu’ils connaissent notre culture d’entreprise, nos modes de fonctionnement, nos process. C’est un avantage conséquent afin de faciliter une intégration définitive. En moyenne 46% de nos alternants, stagiaires ou VIE obtiennent un poste en CDI chez nous.

La Rédaction
La Rédaction

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre ! L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante. www.hr-voice.com