Pourquoi les PDG et les DRH doivent-ils créer un lieu de travail transparent et authentique ?

L’année de la pandémie a suscité plus de changements que le simple travail à domicile. En 2020, nous avons tous dû faire face à l’incertitude, aux problèmes de santé et à l’isolement, Ce qui est ressorti de cette période de crise et de changement, c’est l’exigence indéniable d’un nouveau type de leadership. Le profit au détriment des personnes n’est pas un mantra qui convient aujourd’hui. Les experts appellent les PDG à devenir des Chief Empathy Officers, autrement dit des PDG qui placent l’humain en priorité, les employés voulant travailler pour des dirigeants qui se surpassent pour soutenir la main-d’œuvre, qui se soucient des gens et qui prennent les bonnes décisions.

Pour gagner la fidélité des employés à long terme, les RH doivent travailler en étroite collaboration avec les PDG pour créer une culture qui soit honnête, authentique et responsable. Mais il n’est pas toujours facile d’être un leader transparent en période d’incertitude.

Créer un espace sûr pour les enjeux qui comptent

En 2020, le bien-être des employés et les initiatives de D&I ont fait leur entrée dans les conseils d’administration comme jamais auparavant. Aujourd’hui, il ne suffit pas d’aimer son travail. Les gens veulent savoir que l’entreprise pour laquelle ils travaillent partage leurs valeurs, tient ses promesses et ne se contente pas de simplement les formuler. Il est toutefois inquiétant de constater que, selon une étude réalisée par Accenture l’année dernière, seuls 36 % des employés pensent que leur employeur crée un environnement dans lequel ils peuvent être eux-mêmes, soulever des questions et innover sans craindre l’échec. Il est clair que les employés doivent avoir la possibilité d’exprimer leurs problèmes et leurs idées – et les dirigeants et les professionnels des RH doivent travailler ensemble pour que cela devienne une réalité.

Ce qui apparaît de plus en plus clairement, c’est que l’attente du bulletin trimestriel des employés ou l’envoi de courriels génériques après coup ne suffisent plus en 2021. Les employés veulent démocratiser ces conversations difficiles au travail, avoir un dialogue à double sens et voir leur employeur prendre des mesures en temps réel. Ils ne recherchent pas des formules soigneusement formulées, mais de véritables progrès. C’est pourquoi de plus en plus de PDG utilisent le Live pour répondre aux problèmes et aux questions des employés dans le cadre d’une “politique de la porte ouverte” virtuelle.

La nécessité de la transparence

Une étude récente a révélé que 64 % des personnes ont connu des niveaux d’anxiété plus élevés pendant la pandémie. C’est pourquoi il est essentiel de partager l’information en temps réel pour assurer et maintenir le bien-être des employés en période de crise. Le réseau de crèches d’entreprises Babilou est l’une des entreprises qui a su dès le premier confinement établir cette relation transparente et honnête avec ses collaborateurs grâce à son outil de collaboration en ligne et son système de « lives ». Une forte connexion a donc pu se tisser lorsque la majorité des crèches ont fermé, à l’exception d’une quinzaine réquisitionnées pour accueillir les enfants des personnels soignants et professions essentielles. Les vidéos du Comex sur l’évolution de la situation et l’engagement et les échanges entre tous les collaborateurs et professionnels de la petite enfance, qu’ils soient chez eux ou depuis les crèches, ont permis de garder le lien sur l’ensemble du territoire tout au long de la période de crise sanitaire. Il est clair qu’il est extrêmement important pour les employés d’être informés en permanence, mais la pandémie nous a appris qu’un honnête “nous ne savons pas” valait mieux que le silence. Bien que les entreprises n’aient pas toutes les réponses concernant l’avenir immédiat de leur activité, le fait de partager les dernières informations et d’être honnête lorsque les choses ne sont pas claires aide les employés à se sentir compris et informés.

Les PDG qui font ce petit effort supplémentaire pour tenir leur personnel informé – et qui sont prêts à être vulnérables et à admettre qu’ils n’ont pas toutes les réponses – créeront un environnement de travail qui favorise la transparence, gagnant ainsi la confiance des collaborateurs et, en fin de compte, leur loyauté.

Prendre le pouls directement sur le terrain

Pour de nombreux dirigeants, visiter les sites et s’entretenir avec les employés était essentiel dans leur quotidien avant la pandémie. La pandémie de Covid-19 a empêché cela et, dans de nombreux cas où le personnel travaille sur le terrain sans accès à la technologie ou au courrier électronique, a supprimé le seul canal entre les employés et leurs dirigeants. Dans le contexte d’une pandémie, où la communication avec les employés de terrain devient un impératif de santé et de sécurité, c’est un énorme défi. Alors comment les dirigeants peuvent-ils remplacer les interactions physiques, s’assurer qu’ils sont au courant des besoins de tous les employés et leur donner une priorité dans un monde du travail de plus en plus virtuel ?

Prenez le groupe Adéo : avec un personnel de terrain réparti sur 900 magasins et 13 pays, il est impossible pour le PDG d’être au courant de tout ce qui se passe sur les différents sites. Ce défi n’a fait que s’accroître pendant la pandémie. Le groupe Adéo a donc organisé des vidéos live régulières du PDG afin de faire passer les informations importantes et de répondre aux questions de ses 130 000 collaborateurs qui pour certains n’ont pas d’adresse email. Lorsque les entreprises créent ce type de canaux d’interaction directe entre les employés et les dirigeants, elles créent des opportunités de réactions des collaborateurs. Cela permet non seulement aux employés de s’exprimer et de se sentir valorisés, mais aussi aux entreprises de comprendre leurs ressentis.

En fin de compte, les employés sont l’entreprise – et pas seulement les personnes qui ressentent les effets des décisions de l’entreprise. Et aujourd’hui, les employés attendent plus de leurs dirigeants. En intégrant la transparence et l’authenticité dans l’entreprise à l’aide de la technologie, les PDG et les départements des RH peuvent s’assurer que leurs employés se sentent entendus, compris et soutenus…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.