Les inégalités homme-femme dans le 7ème art  

Comme chaque année, le festival de Cannes aura ébloui des millions de téléspectateurs devant leur écran. L’édition 2018, marquée par l’absence du producteur Harvey Weinstein n’aura jamais réussi à faire oublier l’actualité chargée autour du cinéma. Une triste réalité perdure, malgré tous ces strass et paillettes, le monde du 7ème art est encore largement soumis aux inégalités hommes- femmes. La preuve en chiffres…

 

  • 30% : C’est le pourcentage de films ayant un personnage central féminin

Ce chiffre est le résultat d’une étude américaine. A Hollywood, la sous-représentation des femmes est assez flagrante. L’étude va plus loin, seul 3% des films outre atlantique ont un personnage féminin en rôle principal. Une statistique qui en dit long…

 

  • 4% : C’est la proportion de réalisatrices aux Etats-Unis

Aux USA, être derrière la caméra pour une femme relève du parcours de combattant. La France n’est pas forcément meilleure élève, une étude du CNC révèle qu’en 2016 seul 20% des films ont été réalisés par des femmes. Peut mieux faire…

 

  • L’image de la femme dans les films d’animation est indécente

C’est l’heure de la minute Weinstein. Plus sérieusement, prenez la plupart des films Pixar ou Disney, le tour de taille des personnages féminins varie d’un extrême à un autre. Elles peuvent être soit tellement fines qu’elles ne pourraient pas être enceintes dans la vie réelle soit totalement obèses. Un peu de sérieux voyons…

 

  • Années 2010 = années 1950 en nombre de femmes dans le monde du 7ème art

Croyez-le ou non, en plus d’un demi-siècle rien n’a changé. Il y a autant de personnages féminins dans le cinéma aujourd’hui qu’à l’époque d’après-guerre. Rien que ce chiffre suffit à démontrer les avancées qu’il reste à faire en matière d’égalité des sexes.

 

  • En France, une réalisatrice gagne en moyenne 16€ de moins par heure qu’un réalisateur

C’est le résultat d’une étude de la CNC, les femmes réalisatrices gagnent en moyenne 30% de moins que leurs homologues masculins. Toutefois, certains métiers privilégient l’inverse comme les métiers de scriptes ou cascadeurs. Alors mesdames, envie de se jeter du haut d’un building ?

 

  • La France est l’un des pays européens où les femmes sont les plus représentées dans le monde du cinéma

Et oui, c’est pour dire le chemin qu’il reste à faire. Aujourd’hui 22% des réalisateurs dans l’hexagone sont des femmes. C’est deux fois plus qu’en Italie, en Grande Bretagne et en Espagne.

 

  • L’actrice la mieux payée de Hollywood en 2013 était au 13ème rang des meilleurs salaires en 2013

Parlons gros sous. En 2013, l’actrice américaine la mieux payée fut Angelina Jolie avec 33 millions de dollars. Un chiffre qui représente moins de la moitié que l’acteur le plus rémunéré de cette même année, Robert Downey Jr avec 75 millions de dollars. Je vous rassure, perso les 33 millions je les prends…

 

  • Seulement 4 réalisatrices ont été nommées dans toute l’histoire des oscars et une seule récompensée

Encore un chiffre qui fait mal. En presque 90 ans d’existence, seulement quatre femmes ont été nommées pour le prix de meilleur réalisateur. Autre point, elles ne représentent que 33% des votants aux Oscars.

 

  • Le temps de parole des femmes au cinéma est très marginalisé

Seulement 9 films sur 300 accordaient plus de temps de parole aux femmes qu’aux hommes, c’est le résultat d’une étude de 2015.

La Rédaction

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre !
L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante.
www.hr-voice.com
La Rédaction
La Rédaction

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre ! L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante. www.hr-voice.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *