Le statut vaccinal, une donnée RH en plus ?

Depuis mars 2020, la pandémie a lancé plus d’un défi aux RH : gérer les procédures de chômage partiel, inéluctable pour de nombreuses entreprises, ou encore mettre en place un mode de télétravail hybride, parfois à la carte… Compte tenu des rebonds épidémiques et de la pérennisation du télétravail, ces tâches supplémentaires sont en voie de se greffer définitivement à l’emploi du temps des RH.

Depuis le 30 août 2021, les informations portant sur la situation vaccinale des salariés s’ajouteront au spectre des données décisives pour les entreprises, à commencer par celles de la restauration, de l’hôtellerie, du secteur médical, de l’événementiel ou encore des centres commerciaux. Le service RH devra savoir en temps réel quel salarié est à jour de son vaccin, au risque de tomber sous le coup de la loi.

Dans ce contexte de complexification du travail des RH, les outils informatiques d’analyse des données sont des clés pour une compréhension plus fine des équipes et des besoins de l’entreprise.

La donnée : une arme au service des ressources humaines

Si la culture de la donnée commence à faire son chemin, elle reste un terrain peu exploité dans le domaine des Ressources Humaines. Mais sur quels points les logiciels d’analyse de données augmentent-ils l’efficacité des RH ? Dans le domaine du recrutement, où l’équité et la neutralité sont des valeurs fondamentales, l’analyse des données garantit la non-discrimination, par exemple en comparant et classant les CV sur des critères aussi objectifs que le degré d’études, tout en assurant la bienveillance du sourcing des candidats.

L’utilisation des données permet également de rationaliser des impressions humaines, parfois biaisées, en mettant en valeur des indicateurs comme l’égalité femmes-hommes dans l’entreprise, le taux de turnover et la récurrence de l’inadéquation de certains profils. Poser des chiffres sur ces tendances est un moyen de diagnostic, et donne les clés aux entreprises pour s’améliorer.

L’analyse des données peut également permettre de favoriser le bien-être des salariés, puisque certains outils permettent de “prendre la température” dans les équipes ou encore de rapidement identifier des faisceaux de signaux faibles en rapport avec le bien-être au travail. Dans ce contexte, l’analyse des données peut aider à prévenir les causes d’absentéisme.

De l’adoption à la mise en place

Alors, à l’échelle de l’entreprise, comment convaincre de l’importance de la donnée et bien l’utiliser ? Tout d’abord, en sensibilisant les managers. Dans les entreprises qui possèdent une culture de la donnée, ils sont les premiers à appuyer toutes leurs décisions sur les données. Et dans les structures traditionnelles qui n’ont pas encore l’habitude de la data, ce seront encore eux, les managers, qui en verront les premiers bénéfices.

Pour les aider à sauter le pas, le Responsable des Ressources Humaines joue un rôle d’accompagnement important. A travers la formation continue, ou une sensibilisation régulière autour des bénéfices qu’ils peuvent tirer de la donnée, il joue un rôle fondamental dans la diffusion d’une culture de la donnée.

Enfin, sur un volet plus technique et pratique, les critères importants pour la mise en place de l’utilisation des données sont le choix des indicateurs à analyser et l’inclusion des experts en data dans la stratégie de l’entreprise. Une bonne utilisation des données implique aussi le besoin d’être sensibilisé aux questions de législation et de protection des données personnelles de l’entreprise.

Alors que le Responsable des ressources humaines est amené à suivre de plus en plus d’indicateurs complexes et sensibles, l’analyse de la donnée peut lui permettre de gagner en sérénité et apporter une garantie supplémentaire de fiabilité à ses actions. L’humain restant au centre de toutes les attentions en ce moment de sortie de crise sanitaire, l’analyse de la situation de chaque salarié, à travers des données précises et objectives, n’est-elle pas ce qui peut permettre à un Responsable RH d’être encore plus près de chacun de ses collaborateurs ?

Les derniers articles par Jean-Baptiste Mérel (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.