Le Groupe Arterris lance sa politique RH innovante

Le Groupe Arterris se veut devenir pionnier du RH 2.0. Yasmina Bousraou Koubaa, DRH du Groupe nous parle de ses nouvelles pratiques des ressources humaines misent en place avec la plateforme OpenDecide.

 

Pourquoi avoir choisi la plateforme OpenDecide pour développer vos pratiques managériales positives ?

L’opportunité de la collaboration avec Open Decide s’est présentée à nous car le Groupe Arterris est partenaire du Village by CA qui est un incubateur/pépinière de start up. Le modèle de la plateforme digitale nous a séduit car nous sommes un groupe implanté sur un vaste territoire avec des manageurs répartis sur l’ensemble de celui-ci. Cette plateforme permet de répondre à cette contrainte géographique et ainsi de partager nos pratiques managériales plus efficacement.

La plateforme Open Decide offre la possibilité de créer une communauté de manager qui va pouvoir partager et mettre en œuvre les meilleures pratiques de management de l’entreprise. Elle est simple d’utilisation, est basée sur une intelligence artificielle qui s’appuie sur des recherches menées par le Cnrs autour des notions de management telles que la motivation, le bien être, la culture, la performance et la créativité. De plus elle relaye les pratiques managériales les plus innovantes et performantes.
L’équipe d’Open Decide a travaillé en partenariat avec le CNRS pour intégrer ces bases de données dans leur outil. Les pratiques de management proposées aux managers à l’issu d’une analyse que celui-ci peut lancer auprès de son équipe ne sont donc pas hasardeuses, elle propose une liste sur- mesure de pratiques pour répondre aux besoins des équipes.

 

Pour vous, que signifie aujourd’hui dans le monde du travail « les pratiques managériales positives » ?

Dans le monde du travail les pratiques managériales positives renvoient  à des pratiques qui doivent dans un premier temps s’inscrire dans une culture et les valeurs d’entrepris.
C’est dans ce cadre qu’avant même le partenariat avec Open Decide, c’est question nous préoccupé et que nous avons élaboré dans le groupe Arterris une charte managériale dans laquelle nous avons inscrit nos attentes concernant les pratiques managériales.
Les pratiques managériales positives sont celles qui vont conférer au manager une posture de facilitateur pour faire performer ses équipes et non pas un simple donneur d’ordre : donner du sens aux missions du collaborateur, le rendre autonome, l’accompagner dans le développement de ces compétences , faire des feedback  pour que chacun comprenne sa contribution dans l’activité…

 

Qu’attendez-vous de ce partenariat en termes d’objectifs ? Chiffres ?

A ce stade, nous sommes en phase de test sur un groupe Pilote de managers. Notre objectif est de déployer l’outil sur 100% des managers d’Arterris.
Nous souhaitons mesurer à la fin de cette phase les améliorations des pratiques de nos managers pilotes.
Ainsi au début de déploiement ceux-ci ont réalisé un test évaluant le niveau de leur pratique, en fonction de leurs résultats la plateforme leur a poussé des pratiques à améliorer.
Nous évaluerons à nouveau en fin d’année le niveau de ces managers pour pouvoir mesurer si leurs niveaux managériales s’est améliorés.

Si les résultats sont concluants, nous déploierons la plateforme auprès de tous nos managers. Et cela nous permettra d’être assurés que nos managers mettent en œuvre notre culture managériale mais aussi de pousser de nouvelles pratiques managériales et d’animer la communauté autour de la plateforme avec l’appui d’Opendecide qui est force de proposition en la matière.

 

Le manager de demain c’est quoi ?

Le management hiérarchique/traditionnel ne suffit plus ou ne fonctionne plus dans des organisations qui se transforment et où de nouvelles compétences sont nécessaires, comme des compétences numériques par exemple. Le management dans les entreprises est en pleine mutation.
Le manager est dorénavant attendu sur des compétences comportementales. Il doit plus avoir un rôle de leader, d’animateur d’équipe et de meneur d’Hommes que de sachant.

Le manager d’aujourd’hui doit être en capacité de donner du sens à ses équipes, et cela est d’autant plus important lorsque celui-ci doit manager les nouvelles générations comme les Y par exemple, pour lesquels le fonctionnement uniquement par l’autorité est obsolète.
Il doit être capable de reconnaitre le travail réalisé par ses équipes, le mettre en valeur mais aussi être capable de faire évoluer les compétences des collaborateurs plus en difficultés et de les accompagner. Avec rigueur et bienveillance, il doit être le garant de la sécurité et santé au travail des membres de son équipe. Pour y parvenir, Il est nécessaire d’accompagner l’acquisition de ces compétences. C’est ici que le service DRH intervient comme un véritable Business Partner pour aider à cette mutation avec des solutions qui peuvent être innovante d’où le partenariat avec Open Decide.

La Rédaction

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre !
L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante.
www.hr-voice.com
La Rédaction
La Rédaction

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre ! L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante. www.hr-voice.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *