Flash Management et Problèmes de Société de mai 2017

I. FRANCE

LE TRAVAIL COLLABORATIF : UNE MODE QUI SERAIT ÉPHÉMÈRE ?
  • Selon la Harvard Business Review et son premier numéro de l’année 2017 « La présence en réunion, la lecture des mails, la tenue de conférences téléphoniques occupent 80 % du temps pour le travail de fond. » Les employés emportent donc leurs dossiers chez eux, ce qui provoque stress et épuisement. Le travail collaboratif est souvent mal réparti, les meilleurs sont évidemment les plus sollicités et les plus ringards sont les premiers à vouloir collaborer : environ 1/3 de la valeur ajoutée de projets « collaboratifs » est dû au travail de moins de 5 % des employés.
  • Selon Norbert Alter « Donner et prendre. La coopération en entreprise » (Ed. La Découverte – 2009), « Le mal-être au travail provient bien plus de l’incapacité de l’entreprise à reconnaître la valeur des dons des salariés, la valeur de leur travail (individuel) que de sa volonté de tirer le meilleur parti de leur contribution. » Les plus malins préfèrent donc ne venir en aide à personne.
  • Le travail collaboratif connaît d’autres effets pervers qui ne sont pas seulement d’ordre psychologique. Il implique notamment que l’on accepte d’être dérangé dans son travail (…) ce qui fait perdre de la concentration.
  • De nombreuses propositions académiques suggèrent de nouveaux systèmes de reconnaissance, « un management plus humaniste, plus centré sur la personne que sur l’objectif et le résultat » (cf. Eric Delassus et François Silva de la Kedge Business School).

Le Monde du 01.04.2017

 

BOUYGUES INCITE SES SALARIÉS À S’ENGAGER EN POLITIQUE POUR LES ÉLECTIONS LÉGISLATIVES DES 11 ET 18 JUIN

Actuellement, sur 577 députés, 50 % sont issus du secteur public, 25 % du secteur privé et 25 % du secteur libéral.

La loi prévoit pourtant des facilités pour les salariés et de grands groupes (Michelin, Saint Gobain) accordent plus de droits (20 jours non rémunérés pour les élections nationales et 10 jours pour les locales ou européennes), avec des autorisations d’absence de 803,30 heures / an, soit la moitié de la durée légale.

  • Les syndicats suspectent Bouygues de vouloir renforcer le lobbying !

Le Monde du 15.03.2017

LE DIRIGEANT MODESTE EST LE PLUS À MÊME DE MOBILISER SES COLLABORATEURS.

Annie Kuhn – Le Monde du 15.04.02017

 

ÉTUDIANTS

L’Unef a perdu sa 1ère place au profit de la Fage.

Le Monde du 11.04.2017

 

LES SALARIÉS FRANÇAIS SONT LES PLUS IMPOSÉS DE L’OCDE.

Selon une étude publiée le 11 avril, les prélèvements des Français s’élèveraient à 36 % en 2016, soit une « baisse » (!) de 0,07 point par rapport à 2015

Le Monde du 13.04.2017

 

L’AIDE AU DÉVELOPPEMENT CONSACRÉE PAR LA FRANCE…

… en 2016 s’élève à 8,6 milliards, soit 0,38 % du revenu national brut, bien en-deçà de l’objectif de 0,7 % fixé par les Nations Unies.

La France est cependant le 5ème bailleur mondial, derrière les USA, l’Allemagne, le Royaume-Uni et le Japon.

VOITURES DE FONCTION ?

1) L’autopartage séduit de plus en plus d’entreprises. Le système de la voiture de fonction en libre-service est proposé par plusieurs sociétés telles que Citiz (1 000 voitures, 23 000 utilisateurs, 400 stations et 80 villes… mais pas encore à Paris). Le tarif est beaucoup plus bas qu’Autolib et les voitures mieux entretenues. Cela revient en fait bien moins cher que le remboursement de frais kilométriques, parfois « surestimés » !

2) La location longue durée se développe aussi.

Le Monde du 13.04.2017

 

UBERISATION

Les patrons d’auto-école ont manifesté le 18 avril contre l’uberisation de leur profession (10 000 auto-écoles en France).

LE STRESS TOUCHE AUSSI LES ENTREPRENEURS.

Selon une enquête d’Opinion Way publiée le 13 avril :

  • 1 entrepreneur sur 4 juge que son état de santé s’est détérioré ces 5 dernières années,
  • 58 % l’attribuent au stress (et principalement du fait de manque de trésorerie).

Liaisons Sociales du 14.04.2017

 

SALAIRE DES DIRIGEANTS

1) Le patron de TFI a renoncé à la part variable de son salaire (500 000 €) à la suite de l’AG des actionnaires. Il percevra cependant 819 577 € de rémunération brute. Liaisons Sociales du 19.04.2017

2) La rémunération du PDG d’Elior (restauration) a été refusée par les actionnaires (63 %) le 14 mars 2017. Ils ont contesté son salaire fixe de 900 000 € et son salaire variable de 924 390 €. Philippe Salle a déclaré vouloir revoir les paramètres.

3) Déjà en 2016 la rémunération de Carlos Ghosn (Renault) a été contestée par 54 % des votants. Mais les 7,2 M€ ont été confirmés par le Conseil d’administration !

RUPTURES CONVENTIONNELLES

Le nombre ne cesse de progresser (+ de 35 000 par mois), soit +7,8 % en 1 an.

  • Sans surprise, le nombre d’inscriptions à Pôle Emploi, avec 30 250 en décembre 2016, augmente aussi de 15,5 % en 1 an.

Liaisons Sociales du 27.04.2017

 

PLUS DE 3/4 DES LICENCIEMENTS DE SALARIÉS…

… protégés sont autorisés par l’Inspecteur du Travail.

De même, 95 % des ruptures conventionnelles conclues avec les salariés protégés sont autorisées par l’Inspecteur du Travail.

Dares 06.04.2017

 

87 % DES SALARIÉS FRANÇAIS ESTIMENT QUE L’ENTREPRISE…

… doit s’occuper de la santé de ses salariés.

Article Entreprise et Carrières

 

TRAVAIL DISSIMULÉ

Une hausse des redressements de 20 % en 2016, soit 555 millions, par l’Urssaf, contre 403 millions en 2015 et 260 millions en 2012.

UBERISATION

1) La startup française Heetch se remet dans les normes pour concurrencer Uber.

2) Uber gagne une manche contre l’Urssaf (TASS de Paris du 16.12.2016) annulant la requalification en salariés.

Le Monde du 18.03.2017

48 % DES JEUNES ACTIFS SOUHAITENT QUITTER…

… leur entreprise à court ou moyen terme, selon une enquête Cegos du 25 avril.

  • Pourtant 56 % se déclarent satisfaits de leur emploi… !
  • 87 % placent la famille avant le travail (52 %), les amis (46 %), l’argent (44 %).
  • 68 % estiment que le concept de flexicurité est « pertinent ».

 

55 000 DIRIGEANTS D’ENTREPRISE ONT PERDU LEUR EMPLOI EN 2016
  • Malgré un recul de 7,6 % du nombre des liquidations.
  • Ce sont les artisans-commerçants et gérants de TPE qui sont les plus concernés, ainsi que les activités juridiques (+23 %).

Selon l’Observatoire de l’Emploi des Entrepreneurs (06.04.2017)

 

MÉLANGE DES GENRES

Après Orange, la Fnac lance à son tour une carte bancaire.

Le Monde du 03.05.2017

 

UBERISATION CONTESTÉE : TAKE EAT EASY

Le Conseil de Prud’hommes de Paris a examiné le 3 mai le recours de 9 anciens livreurs de la plateforme belge TEE, qui a été mise en liquidation en août 2016 entraînant la perte de travail de 2 500 personnes en France.

Le CPH doit se prononcer le 27 septembre pour dire si les avocats du mandataire judiciaire ont raison de soulever son incompétence au profit du Tribunal de Commerce.

II. EUROPE

SALARIÉS DÉTACHÉS IRRÉGULIÈREMENT

Dans un arrêt du 27 avril, la CJUE a estimé que les autorités françaises (l’Urssaf) ne pouvaient pas suspendre unilatéralement les certificats de détachement accordés abusivement par la Suisse et permettant donc d’éviter de payer les cotisations sociales en France.

  • C’est un mauvais coup apporté au débat sur la concurrence déloyale des salariés détachés. La CJUE indique par contre qu’il y a des recours possibles. Et la commission prépare une nouvelle directive.

 

LE COÛT DU TRAVAIL VARIE DE 1 À 10 DANS L’UE

Selon une étude d’Eurostat publiée le 6 avril, soit :

  • 42,00 € / h au Danemark,
  • 4,40 € en Bulgarie,
  • 35,60 € en France,
  • 33,00 € en Allemagne.

 

SCANDINAVIE
  • Les secrets de la réussite de la flexicurité sont difficilement reproductibles en France, malgré les recommandations de Jean Pisani-Ferry, le conseiller économique de Macron.

Le Monde du 06.03.2017

Cela résulte principalement d’un dialogue social apaisé qui n’existe pas chez nous… ! (70 % de syndiqués)

  • En Scandinavie, le taux de chômage est de 6,2 % contre 9,6 % dans la zone euro et 10 % en France. Il n’y a pas de différence entre CDD et CDI pour embaucher et licencier. Et le chômage est bien indemnisé pendant 2 ans avec une forte incitation à accepter les offres d’emploi.
  • Outre un bon dialogue social (consensus), il y a un fort consentement à l’impôt car il apporte un filet de sécurité de l’État plus fort qu’en France.

 

NORVÈGE

Le plus gros fonds de pension souverain demande le plafonnement des rémunérations des patrons (7 avril).

SUISSE

La fondation suisse Ethos, regroupant 200 caisses de pension, a dénoncé les rémunérations excessives de la direction du Crédit Suisse.

ACTIONNARIAT DES SALARIÉS EN EUROPE

Selon un institut allemand, en réponse à une consultation de la Commission : « l’actionnariat des salariés est un facteur de stabilisation pour l’économie européenne. »

Il est démontré que, comme aux USA, cela permet aux entreprises de créer plus d’emplois et aux salariés d’avoir de meilleurs salaires et améliore leur retraite.

La Fédération Française de l’Actionnariat Salarié demande à la Commission de favoriser dans son Plan d’Action pour l’Union des Marchés des Capitaux l’actionnariat, actuellement sous développé en Europe et plus particulièrement dans les PME.

www.efesonline.org

 

ITALIE

Les salariés d’Alitalia (12 500) ont rejeté à une large majorité le 24 avril « le plan de la dernière chance ».

  • De ce fait, l’entreprise semble condamnée.

 

LA COMMISSION A PRÉSENTÉ LE 26 AVRIL 2017 UN RAPPORT SUR UN « SOCLE DES DROITS SOCIAUX »…

… autour d’une vingtaine de grands principes et de 3 thèmes :

  • Mêmes opportunités d’accès pour tous au marché du travail,
  • Des conditions de travail équitables,
  • Une protection sociale plus « inclusive ».

Il s’agit d’une série de principes appelés à rassurer les citoyens sur une orientation plus sociale… mais ils sont non-contraignants ! Parmi ceux-ci :

  • Un salaire minimum dans chaque État membre tenant compte des évolutions du niveau de vie ;
  • Une proposition de directive sur « l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée » avec notamment un congé parental d’au moins 4 mois et 5 jours de disponibilité par an pour s’occuper d’un proche ;
  • Une révision de la directive de 2003 sur la durée du travail dont la règle d’une durée maximale de 48 h est devenue inopérante en raison de nombreuses dérogations ;
  • Une révision de la directive sur le contrat de travail de 1992 qui ne tient pas compte des nouvelles formes de travail des plateformes (type Uber) ;
  • La renonciation à la théorie des « marchés autorégulateurs ».

Cela s’ajouterait opportunément à 2 dispositifs importants en matière sociale :

  • Le Fonds Social Européen (FSE) créé en 1957 pour soutenir les plans nationaux de retour à l’emploi (budget de 74 milliards d’euros pour la période 2014/2020) ;
  • « La garantie pour la jeunesse » adoptée en 2013 pour proposer à tous les jeunes de moins de 25 ans une offre d’emploi ou de formation.

 

III. MONDE

CHINE : UBERISATION

L’entreprise chinoise Didi, créée il y a 4 ans, dépasse son concurrent et espère lever jusqu’à 6 milliards de dollars.

  • Ce qui la valoriserait à 50 milliards.

 

CANADA
  • Le gouvernement met en place le CV anonyme pour la fonction publique (20.04.2017).
  • Lancement expérimental d’un revenu universel dans la province de l’Ontario (24.04.2017).

 

USA

Walmart va supprimer des centaines d’emplois, principalement dans les fonctions administratives remplacées par le commerce en ligne.

Liaisons Sociales du 14.04.2017

 

GEOPOST…

… a signé un accord mondial sur les droits humains et la liberté syndicale avec UniGlobal Union.

Liaisons Sociales du 18.04.2017

 

L’ARABIE SAOUDITE…

… estime avoir toujours besoin de recourir à des travailleurs philippins mais veut réduire le taux de chômage des Saoudiens à 9 % en 2020, contre 11,6 % en 2016.

BOEING…

… va supprimer des centaines de postes d’ingénieurs dans le cadre d’un plan de départs volontaires… et au besoin de licenciements secs.

Liaisons Sociales du 19.04.2017

JAPON

Un employeur a été condamné à verser 20 000 € à une femme licenciée au seul motif de grossesse.

  • Ce genre de pratique est courant au Japon où on la nomme « Mathara » (harcèlement de la femme enceinte).

La Croix du 21.04.2017

 

CHINE

Les conflits sociaux se multiplient en raison du ralentissement économique qui pèse sur les salaires et les conditions de travail.

Le Monde du 29.03.2017

Jacques Brouillet

Jacques Brouillet

Avocat en droit social et droit communautaire chez Cabinet ACD
Il a été directeur associé au Cabinet FIDAL jusqu’en octobre 2008.
Il est actuellement avocat au barreau de Paris et conseiller scientifique du cabinet ACD.

Jacques BROUILLET
Cabinet ACD
Avocat au barreau de Paris
j.brouillet@acd.fr – tél. 01 42 67 79 78
Jacques Brouillet
Jacques Brouillet

Jacques Brouillet

Il a été directeur associé au Cabinet FIDAL jusqu’en octobre 2008. Il est actuellement avocat au barreau de Paris et conseiller scientifique du cabinet ACD. Jacques BROUILLET Cabinet ACD Avocat au barreau de Paris j.brouillet@acd.fr – tél. 01 42 67 79 78

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *