Bien manager ses équipes pendant la crise de la Covid-19

La crise sanitaire de la Covid-19 a bouleversé les organisations : télétravail forcé, équipes dispersées, fatigue des collaborateurs, marché incertain… Le rôle des managers n’a jamais été aussi stratégique pour assurer la performance des équipes.

Comment adapter son management aux contraintes imposées par la crise sanitaire ? Quelles mesures prendre pour rester un bon manager et préserver l’engagement des salariés dans un tel contexte ? Voici 5 actions à mettre en place pour affronter sereinement les challenges managériaux de la Covid-19.

Se former au télémanagement

Télétravail occasionnel ou à temps complet, chômage partiel, rotation des équipes dans les bureaux de l’entreprise… il est fort probable que vous ne croisiez plus (ou presque) vos collaborateurs dans les bureaux. Dans ce contexte, il devient difficile pour un manager d’identifier des difficultés individuelles ou collectives, ou encore d’apprécier en temps réel les avancées d’un projet.

Ne faites pas l’erreur d’appliquer telles quelles vos méthodes de management en présentiel. Il faut en effet faire quelques ajustements pour encadrer efficacement une équipe à distance. Vous pouvez par exemple faire appel à des acteurs de la formation pour vous aider à identifier vos chantiers et à créer une boîte à outils adaptée à la culture de votre entreprise. Nombreux proposent depuis le dernier confinement des formations dédiées au télémanagement pour que les managers développent leurs soft skills et se sentent “plus armés”.

Vous pouvez également vous inspirer des bottes secrètes de managers aguerris issus d’entreprises comme Zapier, GitHub ou encore Trello dont les équipes travaillent depuis longtemps à distance. Réinvention des rituels d’équipe, modification des durées et du contenu des réunions, développement d’une communication asynchronique… Le télémanager est sur tous les fronts et doit particulièrement redoubler d’efforts pour faire circuler l’information au sein de son équipe.

Préserver l’engagement des collaborateurs 

Selon une étude réalisée par Welcome To The Jungle en avril 2020, 50% des salariés ont envie de changer d’employeur suite à la crise de la Covid-19. Quelle est la cause de ce désengagement général ? Plusieurs raisons sont invoquées par les collaborateurs : manque de transparence, de reconnaissance, de rendez-vous réguliers avec le manager de proximité, de sens dans les missions…

A distance, le rôle du manager devient en effet crucial pour maintenir l’engagement des collaborateurs et préserver leur lien avec l’entreprise. Il faut notamment veiller à :

  • donner davantage de feedbacks positifs et les détailler ;
  • organiser plus régulièrement de rendez-vous individuels (formels et informels) ;
  • s’assurer du taux de charge du collaborateur (pour éviter les burn out ou bore out) ;
  • créer des rituels virtuels et des binômes pour conserver les liens entre collègues et ainsi travailler l’esprit d’équipe ;
  • monitorer le moral des troupes ;

Vous montrerez ainsi à vos équipes que vous êtes à leur écoute, que leur avis compte, que leur travail est utile et qu’ils ne sont pas seuls derrière leur écran d’ordinateur.

Prévoir des temps d’échange pendant et après le confinement pour libérer la parole de chacun

Chaque collaborateur va vivre la crise sanitaire différemment : maladie, stress, isolement, solitude… Le manager doit se soucier des situations individuelles des membres de son équipe et adapter ses méthodes de management en conséquence. Pour cela, il doit savoir libérer habilement la parole de chacun.

Le manager peut par exemple proposer différents cadres d’échanges non obligatoires : un entretien individuel spontané, un groupe de paroles, un café virtuel… Il doit créer les conditions favorables pour que chaque collaborateur se sente en confiance pour partager son expérience et ses inquiétudes.

En laissant des plages de parole libre pendant et après le confinement, le manager réduit les risques de troubles psychosociaux qui pourraient apparaître chez le salarié. 

Fixer des objectifs précis à ses collaborateurs malgré un marché incertain

La crise sanitaire laisse doucement place à une récession économique. Dans un marché plus qu’incertain, comment fixer des objectifs cohérents à son équipe ? Il est fort probable que ceux que vous aviez fixé en début de trimestre ne correspondent plus aux réalités du marché, ni à l’organisation actuelle de l’entreprise.

Il convient alors de réduire les cycles de travail et d’adapter les objectifs au cadre temporel du télétravail. Assurez-vous de définir des objectifs clairs et d’organiser des temps d’échanges pour vous assurer que les collaborateurs comprennent bien ce qu’on attend d’eux.

Concentrez-vous sur ce qui est délivrable et augmentez la cadence des revues d’objectifs. Plutôt que de fixer des objectifs à l’année ou au trimestre, passez sur un rythme mensuel. Vos équipes se verront ainsi avancer plus rapidement dans la réalisation de leurs objectifs, ce qui aura un impact certain sur leur motivation.

Au-delà des simples objectifs individuels, pensez également à définir des objectifs d’équipe pour que vos collaborateurs se sentent contribuer à la réalisation d’un but commun.

Faire évoluer ses méthodes dans la durée

Vous avez ajusté vos méthodes de management pendant la crise sanitaire ? N’omettez pas de demander l’avis de votre équipe. Qu’ont-ils apprécié ?  Qu’est-ce qu’ils souhaitent conserver dans la durée ? Qu’est-ce qu’ils estiment ne plus être essentiel pour le bon fonctionnement de l’équipe ? Quelles évolutions souhaitent-ils ?

Une bonne pratique consiste à faire circuler un sondage ou un questionnaire de satisfaction. Vous pouvez aussi organiser un atelier dédié (virtuel ou en présentiel si les conditions sanitaires le permettent) afin de collecter le feedback de l’équipe et ainsi faire évoluer vos méthodes dans la durée, même après la crise sanitaire.

Le contexte actuel n’a pas fini de challenger les pratiques managériales des entreprises. Plus que jamais, le manager post Covid-19 doit redoubler d’efforts et de créativité pour répondre aux besoins de son équipe et de l’entreprise. Transparence, disponibilité, capacités d’écoute… les softs skills sont définitivement les compétences clés à travailler pour bien manager une équipe à distance.

Lucca
Lucca

Lucca

Lucca est un éditeur de logiciels SaaS pour automatiser les processus administratifs et RH. Avec plus de 2 500 clients et 400 000 utilisateurs finaux, Lucca est leader sur son marché : les entreprises du mid-market.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.