3 conseils pour garder ses équipes motivées jusqu’aux congés d’été

Si on met de côté les allergies au pollen et la chaleur dans les transports en commun, le début d’été est toujours une période agréable… On profite des journées qui s’allongent pour aller prendre un verre en terrasse, le mercure qui commence à monter nous autorise certaines libertés vestimentaires et surtout, les projets de vacances sont sur toutes les lèvres. Envie généralisée de lâcher prise ! Sauf qu’avant de pouvoir profiter de congés bien mérités, il faut encore tenir quelques semaines. En tant que Manager, comment trouver le bon équilibre entre l’envie de relâchement estival et les derniers dossiers à boucler ?

Soyez flexible et fun 

La fin d’après-midi approche, le soleil est au rendez-vous, à l’instar de vos collaborateurs, vous avez sûrement envie d’en profiter un peu. Pourquoi ne pas justement permettre à votre équipe de partir exceptionnellement un peu plus tôt ? Mieux, vous pouvez utiliser ce moment pour vous réunir tous ensemble dans un lieu décontracté et resserrer les liens de l’équipe. Dans la même veine, un de mes anciens managers achetait régulièrement quelques glaces en milieu d’après-midi dès que les températures grimpaient. Outre la vertu rafraichissante de cette pause, cela nous permettait surtout de partager un moment d’équipe toujours convivial.

Lâchez la bride

Arriver au bureau transpirant dans son costume/tailleur est une sensation vraiment désagréable. Tout en restant professionnel, pourquoi ne pas autoriser quelques libertés vestimentaires ?  Chino, polo, chemise en lin…. Faites tomber les vestes et permettez à vos collaborateurs de se détendre un peu sur le « dress-code » ! Vous ne souhaitez pas que certains arrivent trop décontractés, partagez « les do’s et don’t » et n’hésitez pas à donner le ton. La plupart du temps, on a tendance à caler son vestiaire sur celui de son boss.

Maintenez une certaine pression

Gardez en tête les choses à boucler avant de partir, avec un œil sur le planning des équipes, communiqué à tous les collaborateurs concernés. L’idée étant d’anticiper pour que chacun ait un potentiel « backup » pendant son absence. Cela rassurera les absents qui déconnecteront d’autant plus facilement, et donnera de la visibilité à ceux qui devront assurer l’intérim. Cela vous permettra également de préparer les transitions entre les collaborateurs qui ne croiseront pas forcement. Vous devez organiser le partage d’informations via des emails ou des outils collaboratifs comme par exemple Trello.

Faites de même avec vos contacts internes et externes, vous devez connaitre leurs dates de congés afin d’éviter d’apprendre au dernier moment que votre client ferme ses bureaux pendant 4 semaines en août. Idem, veillez à ce que vos contacts et ceux de votre équipe soient informés de vos dates d’absence. Un client ne vous en voudra jamais de prendre des vacances, en revanche il pourra être agacé de l’apprendre par votre « out of office ». Pour ma part, je serai en congés du 5 au 16 août et vous donne rendez-vous à la rentrée. Profitez de ces quelques semaines pour vraiment décompresser et dé-co-nnec-ter. Personnellement, je pars dans un lieu où le WIFI n’existe pas et vous ?

Pierre Rabozzi

Directeur chez Page Personnel
Intervenant depuis plus de 10 ans sur des problématiques RH et recrutement, je suis un jeune directeur passionné par les questions de management et de leadership en entreprise. J’encadre une équipe de consultants spécialisés sur les métiers de la finance et de la comptabilité au sein du cabinet de recrutement Page Personnel.
Pierre Rabozzi
Pierre Rabozzi

Pierre Rabozzi

Intervenant depuis plus de 10 ans sur des problématiques RH et recrutement, je suis un jeune directeur passionné par les questions de management et de leadership en entreprise. J’encadre une équipe de consultants spécialisés sur les métiers de la finance et de la comptabilité au sein du cabinet de recrutement Page Personnel.