Top des titres de jobs les plus farfelus & loufoques de 2019

Sur le moteur de recherche d’emploi Indeed, les titres d’emplois loufoques sont une tendance qui s’ancre depuis quelques années déjà. La démarche n’est finalement pas si anodine ; sortir des codes habituels offre l’opportunité à certains employeurs de se démarquer avec créativité tout en communiquant une culture d’entreprise forte.

On voit désormais se multiplier des intitulés aussi divers que « Ninjas en Logiciel » et « Héros du Contenu » ainsi que « Rockstars des Ventes » ou même des « Guerriers de la Marque » dans les résultats de recherche Indeed. Des fonctions comme « Directeur du Cœur » (DRH) ou « Directeur du Royaume du Fun » (Directeur Marketing) voire « Amoureux des Lignes » (Concepteur-rédacteur) sont certes des intitulés plutôt enthousiasment pour les candidats mais le souci c’est que la plupart du temps, les chercheurs d’emploi ne tapent pas ce genre de mots-clés.

Pour établir le Top 2019 des titres les plus farfelus et loufoques, les équipes d’experts Indeed ont examiné la part d’offres d’emploi contenant des termes « bizarres » aussi bien dans le titre qu’au niveau de la fiche de poste sur un panel d’un 1 million de postes ayant obtenu les meilleurs résultats d’octobre 2018 à octobre 2019 sur le marché américain. En analysant ces résultats, 5 titres se sont détachés : « Ninja », « Rockstar », « Génie », « Héro », et « Gourou ». Tous ces titres étaient déjà visibles l’an dernier mais certains sont désormais plus ou moins populaires.

Plus de Rockstars, moins de Ninjas en 2019

Avec 31% d’augmentation d’offres contenant ce terme sur la période étudiée, ceux sont les « Rockstar » qui se démarquent le plus ! Depuis le début de ce baromètre initié en 2015, les emplois de « Rockstar » ont augmenté de 209%. En revanche, les « Gourous » ont chuté de 15% cette année. Alors qu’ils ressortaient en 1er du classement l’an dernier : les « Ninjas » ont perdu 9%. Les « Génies » ont connu une envolée de 26% sur l’année, soit une augmentation notable de 416% depuis 2015. Quant aux « Héros », ils ont connu une légère inflexion au cours de l’année avec – 0,1% mais la demande reste relativement stable.

Top 2019Top 2018
1. « Rockstar » (+31%)
2. « Génies » (+26%)
3. « Héros » (-0.1%)
4. « Ninjas » (-9%)
5. « Gourous » (-15%)
1. « Ninjas »
2. « Rockstars »
3. « Génies »
4. « Gourous »
5. « Héros »

Les bonnes pratiques en termes de titres amusants mais précis !

Bien que les titres farfelus et loufoques puissent connoter une culture d’entreprise (ré)créative et amusante, la recherche des meilleurs talents requière des titres et des descriptifs d’emploi clairs. La plupart des chercheurs d’emploi n’ont pas à l’esprit ce type d’intitulés car ils recherchent des emplois correspondant à leurs compétences et leurs expériences. Les titres loufoques peuvent donc être contre-productifs et évincer les chances de sélectionner les bons profils voire même déplaire à certains candidats. Cela ne signifie pas qu’il faille abandonner l’idée ; les titres peuvent en interne rester amusants. Cependant, Indeed recommande de publier des offres en utilisant une terminologie qui affichent clairement les spécificités et les compétences attendues car cela contribue à leur référencement.

Tout comme un titre trop farfelu, un titre trop vague se perdra dans un océan d’annonces d’emploi. Il ne faut donc pas perdre de vue la spécifié terrain. Le plus pertinent pour une fonction de « Manager Marketing » reste d’ajouter des détails reflétant la réalité du poste grâce à un intitulé tel que « Gestionnaire d’événements et de parrainages » afin de toucher les profils possédant ces compétences spécifiques. Inclure le niveau d’ancienneté peut également aider à éviter de perdre du temps avec des candidatures inappropriées. La concision est de mise ! Un titre d’emploi devrait se situer entre 5 et 80 caractères. Les caractères spéciaux ou majuscules peuvent également biaiser les résultats de recherches. Le jargon interne, les abréviations et autres acronymes peuvent être des sources de confusion.

Les titres peuvent rester amusants quand les candidats sont promus mais quand il s’agit de trouver la perle rare, l’employeur a tout intérêt à être clair, concis et sans ambiguïté.

La Rédaction
La Rédaction

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre ! L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante. www.hr-voice.com