Tendances RH : quels sont les points de vigilance pour les entreprises en 2023 ?

À ce jour, de nombreux sujets restent au cœur des préoccupations des professionnels des RH : la flexibilité, l’accélération de la transformation digitale, l’investissement dans la Smartech RH, le bien-être financier des salariés ou encore la gestion des talents en font partie. Pour répondre à ces enjeux, l’état d’esprit des RH et des salariés sera crucial, et devra évoluer afin de tirer le maximum d’opportunités des contextes de changement.

Le monde des RH évolue à toute vitesse. Les nouveaux modèles économiques, la consolidation des marchés, l’accélération de la transformation digitale et les évolutions sociétales font exploser la demande en faveur de RH plus flexibles. Cette tendance s’applique aussi bien à l’évolution de la structure même de l’entreprise qu’à un changement d’état d’esprit à tous les niveaux : transformer le changement en une opportunité pour repenser les politiques RH. Comment les entreprises peuvent-elles rester flexibles afin de pouvoir agir rapidement ? Quels sont les outils, technologies ou tendances qui les aideront en 2023 à valoriser leurs talents, leurs performances, leurs ressources et même les échanges entre collaborateurs ?  

Flexibilité et agilité de l’entreprise grâce aux RH

La flexibilité sera la clé en 2023. Grâce à des RH agiles, les frontières entre les différents services pourront disparaître. Les entreprises s’intéresseront à la manière dont tous les talents peuvent se compléter de la meilleure manière possible. Par exemple, les plateformes de gestion des talents garantiront une meilleure cohérence entre les talents disponibles et le type de postes à pourvoir, de sorte que l’offre et les besoins soient mieux adaptés en interne.  

De plus en plus de technologies RH disponibles sur le lieu de travail permettront également une approche plus personnalisée vers les collaborateurs. Des notifications ciblées telles que « n’oubliez pas de prendre vos congés restants » ou « découvrez cette formation pertinente pour vous » sont de bons exemples.  

La digitalisation passe la vitesse supérieure

La digitalisation permet une plus grande flexibilité et va par conséquent aider à catalyser la transformation digitale des solutions RH, même si des crises comme celle du COVID-19 ont déjà donné un certain élan à cette dite transformation. Pourtant, la maturité numérique n’est pas encore une réalité pour la plupart des entreprises. Il s’agira donc d’une priorité pour les départements RH en 2023 et au-delà. Bien que certaines solutions aient déjà été adoptées, il existe une réelle divergence entre les pays ; certains pays d’Asie et les États-Unis, par exemple, ont déjà de l’avance sur certains pays d’Europe. 

Il est temps d’aller au-delà des applications RH fragmentées et d’intégrer des solutions de bout en bout au sein d’une plateforme numérique. Une intégration plus poussée et plus intelligente est primordiale, d’autant plus qu’elle ouvre la perspective d’une économie des coûts à moyen terme.

Des reportings plus précis grâce à une gestion intelligente des dépenses

Compte tenu des prix de l’énergie et de l’inflation actuelle, la gestion des coûts est devenue un véritable casse-tête financier pour les entreprises. Il n’est donc pas surprenant que la gestion intelligente des dépenses figure parmi les priorités de 2023. Les entreprises reviennent désormais sur les investissements qu’elles ont réalisés pendant la pandémie et les réévaluent. Plus que jamais, elles vont réfléchir aux outils intégrés dans lesquels elles investiront pour soutenir les collaborateurs intelligemment. De plus, l’externalisation des processus de paie (activité chronophage et complexe) pourrait aider les entreprises à se concentrer sur leurs activités en 2023.

Avec l’augmentation des prix (énergie, matériaux, etc.), le bien-être financier des salariés rentre plus que jamais en ligne de compte. Les entreprises intègrent plus fréquemment des alternatives flexibles dans leurs politiques salariales ou encore d’autres formes de rémunération, qui permettent au collaborateur de gérer en partie la composition de son package salarial.

Pour s’adapter aux différents salariés, les entreprises doivent travailler sur leurs données

La guerre des talents se poursuivra en 2023. Les entreprises devront continuer de se positionner comme des employeurs attractifs pour ainsi permettre aux collaborateurs de faire des choix en connaissance de cause. Ces dernières années, les salariés se sont concentrés de plus en plus sur ce qui compte réellement pour eux, tant au travail que dans leur vie privée. 

En 2023, le recrutement se caractérisera par un changement dans les jeux de pouvoir : les collaborateurs veulent s’asseoir à la table des négociations, et faire les bons choix pour développer leurs talents en plus d’avoir la certitude que l’employeur leur prête une oreille attentive. Là encore, la flexibilité sera de mise : les salariés exigeront désormais une certaine souplesse en matière de missions, de type de contrats (CDD, CDI, temps plein, temps partiel, etc.) ou encore d’heures et de lieux de travail.

Pour répondre à cette demande croissante, les services du personnel auront tendance à utiliser des outils d’analyse RH. Ces derniers leur fourniront des informations basées sur les données des collaborateurs, leurs aptitudes et leurs compétences. Grâce à la cartographie proactive des compétences des salariés, les entreprises pourront non seulement améliorer leur employabilité maximale, mais également soutenir leurs collaborateurs dans leurs parcours de développement et leur planification de carrière. De ce fait, les salariés seront plus motivés et renforceront leurs liens avec l’entreprise, éléments cruciaux face à la problématique de rétention des talents.

Patrick Barazzoni, Directeur Général France chez SD Worx, explique : « L’axe principal sur lequel les entreprises devront travailler en 2023 est l’agilité. Elles devront par ailleurs examiner leurs investissements sous tous les angles. Permettent-ils d’assurer le bien-être financier, tant pour l’entreprise que pour les salariés ? Comment digitaliser les processus RH de façon pertinente et bénéfique pour tous les collaborateurs ? Avec quelles données les entreprises peuvent-elles optimiser les talents et les aptitudes ? Le contexte actuel implique un changement d’état d’esprit : les entreprises doivent non seulement identifier les opportunités, mais aussi les exploiter au maximum pour avoir un impact positif sur l’ensemble de l’entreprise. »

À propos de SD Worx   

Le monde du travail a radicalement changé. Quelles sont les nouvelles attentes des collaborateurs ? Être inspirés par ce qu’ils font, trouver un équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle. Pour favoriser leur développement, les organisations ont besoin de collaborateurs dynamiques et motivés, disposant d’une technologie intelligente. En tant qu’acteur européen de premier plan dans le domaine des people solutions, SD Worx transforme les RH en une source de valeur pour les entreprises et leurs collaborateurs grâce à quatre savoir-faire essentiels : la technologie, l’externalisation, l’expertise et les connaissances fondées sur les données. De plus, SD Worx propose des solutions de gestion des ressources humaines qui couvrent tout le cycle de vie du collaborateur… De la rémunération à l’attraction jusqu’au développement des talents qui font réussir des organisations.  

Plus de 76.000 petites et grandes entreprises dans le monde entier font confiance à SD Worx, qui cumule +75 années d’expérience. SD Worx propose ses people solutions dans 150 pays, calcule les salaires d’environ 5 millions de salariés et fait ainsi partie du top 5 mondial. Les plus de 6 150 collaborateurs de SD Worx sont présents dans 18 pays : Belgique (siège), Allemagne, Autriche, Danemark, Estonie, Espagne, Finlande, France, Île Maurice, Irlande, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Royaume-Uni, Suède et Suisse. SD Worx a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de plus de 828,1 millions d’euros en 2021.   

La Rédaction

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre ! L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante. www.hr-voice.com