Technologie, culture et vision : la trilogie qui renforce l’efficacité opérationnelle

Une nouvelle étude Oracle portant sur « l’entreprise adaptable » identifie sept facteurs indispensables pour que la technologie induise de réels changements. Parmi ces facteurs, on trouve notamment la souplesse, une vision partagée du digital et l’utilisation des données pour prendre des décisions.

  • L’efficacité opérationnelle augmente des deux tiers lorsque la mise en œuvre de la technologie peut s’appuyer sur une culture cohérente et une vision digitale à long terme.
  • L’efficacité n’augmente que d’un cinquième lorsque la technologie est déployée en l’absence de sept facteurs clés d’accompagnement.
  • L’étude montre une forte corrélation entre l’efficacité opérationnelle d’une entreprise et le changement global de son organisation.
  • Un tiers des dirigeants d’entreprises dans le monde se disent préoccupés par le fait que leur organisation ne fonctionne pas d’une façon séduisante pour les meilleurs talents.
  • Une nouvelle enquête menée par Oracle et WHU – Ecole de Gestion Otto Beisheim montre que l’efficacité opérationnelle augmente des deux tiers lorsque les technologies adaptées sont mises en œuvre en même temps que sept facteurs clés. D’après cette étude, les entreprises sont nombreuses à avoir investi dans les bonnes technologies, mais il leur manque la culture, les compétences ou les comportements nécessaires pour en tirer pleinement avantage. L’étude montre que l’efficacité opérationnelle n’augmente que d’un cinquième lorsque la technologie est mise en œuvre en l’absence des sept facteurs identifiés.

Ces sept facteurs sont les suivants :

  • l’utilisation des données pour la prise de décisions,
  • la souplesse et l’adhésion aux changements,
  • la culture entrepreneuriale,
  • une vision digitale partagée,
  • l’esprit critique et le questionnement,
  • la culture de l’apprentissage,
  • une communication et une collaboration ouvertes.

Pour réaliser cette nouvelle enquête, 850 DRH ainsi que 5 600 salariés ont été interrogés sur la façon dont les organisations peuvent s’adapter pour acquérir un avantage concurrentiel à l’ère du digital. L’étude montre que l’efficacité opérationnelle est indispensable pour devenir une organisation agile capable de suivre le rythme des changements. 42% des entreprises indiquent avoir amélioré leurs performances après avoir atteint cette efficacité opérationnelle.

Pour les entreprises, le rythme des changements n’a jamais été aussi soutenu que dans la période actuelleL’adaptabilité et l’agilité sont extrêmement importantes pour les organisations qui souhaitent conserver leur avance sur la concurrence et offrir les meilleures propositions du marché. L’adaptabilité se traduit par un meilleur support pour les clients, elle est indispensable si l’on veut répondre à leurs besoins. Mais elle constitue aussi un atout déterminant pour attirer et conserver les salariés en leur apportant les compétences nécessaires pour progresser. Les entreprises qui ne sont pas préparées à suivre ce rythme effréné de changements seront tout simplement incapables de faire le poids dans la concurrence pour les meilleurs talents sur le marché du digital.”

Wilhelm Frost du Département des Organisations Industrielles et de la Microéconomie de WHU – Ecole de Gestion Otto Beisheim

L’étude montre qu’un tiers des dirigeants d’entreprises à travers le monde ne pensent pas que leur fonctionnement actuel soit de nature à attirer les talents, ni à faire face à la concurrence dans ce domaine. Et ce taux atteint plus de la moitié des dirigeants sur des marchés tels que l’Inde, le Brésil ou le Chili. Mais il faut aussi souligner qu’un quart des salariés interrogés à travers le monde craignent de se faire remplacer par des machines.

L’étude révèle aussi que les RH ont l’opportunité de jouer un rôle moteur dans la transformation du personnel, en contribuant à la concrétisation des avantages potentiels de la technologieLes entreprises sont trop nombreuses à implémenter des technologies sans les intégrer correctement dans leur fonctionnement. Les salariés voient encore les machines comme leurs ennemies alors qu’en réalité, la croissance de l’organisation ne peut se faire que lorsque les deux travaillent ensemble. Quelle que soit la technologie mise en œuvre, il faut absolument faire évoluer la culture et les compétences des équipes qui vont travailler avec les machines et la technologie. Ce sont justement ces compétences digitales qui constituent les sept facteurs incontournables pour concrétiser pleinement tous les avantages potentiels de n’importe quelle technologie, et faire de l’entreprise une organisation adaptable.”

Joachim Skura, Strategy Director HCM Applications, Oracle

Intitulée « L’entreprise adaptable », cette enquête a été réalisée en août 2018 auprès d’organisations comptant au moins 250 équivalents temps-plein, dans 23 pays – France comprise – couvrant tous les continents.

A propos d’Oracle

Oracle Cloud propose une suite complète d’applications intégrées pour les ventes, les services, le marketing, les ressources humaines, la finance, la supply chain et le manufacturing, ainsi qu’une infrastructure de deuxième génération hautement automatisée et sécurisée qui inclut la base de données Oracle Autonomous. 

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre !
L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante.
www.hr-voice.com
La Rédaction
La Rédaction

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre ! L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante. www.hr-voice.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *