Près de la moitié des managers prévoient de travailler pendant leurs vacances

Les vacances démarrent vendredi et les dossiers se bouclent avant les départs. Néanmoins une bonne partie des français ne va pas vraiment lever le pied cet été. Pour quelles raisons vont-ils rester connectés ? Pourquoi le break des vacances d’été n’existe plus réellement aujourd’hui ?

Selon la récente enquête menée par Meteojob[1], 47% des managers ont déclaré qu’ils allaient travailler pendant leurs congés d’été – malgré le droit à la déconnexion de la loi travail 2017 censé favoriser la lutte contre l’hyperconnexion des salariés, celle-ci générant une incontestable source de stress. A la question « Pourquoi avez-vous prévu de travailler pendant vos vacances ? », 57% des managers répondent qu’ils n’arrivent pas à déconnecter. Est-ce dû à l’avènement du nomadisme, des mails que l’on peut traiter sur la plage via son smartphone, des connexions WiFi gratuites que l’on peut obtenir partout et même emporter dans son sac de randonnée sous forme de boîtier ? En effet, plus d’un tiers des actifs (37%) utilise chaque jour les outils numériques professionnels hors du temps de travail, notamment pendant les vacances[2].

Au-delà de l’hyperconnectivité quotidienne, les managers signalent qu’il leur est également impossible de se couper de leur travail pendant les vacances, car pour 27,36% d’entre eux  « On m’empêche de déconnecter ». Les managers avouent en outre avoir un souci organisationnel : 15% déclarent « J’ai un remplaçant mais je n’ai pas confiance » et 13% « Je ne sais pas déléguer en mon absence ».

 

Des managers connectés cet été… mais aussi des collaborateurs 

Parmi les personnes interrogées et en poste actuellement, au global 38% envisagent travailler pendant leurs congés d’été.
À la question « Diriez-vous que dans votre entreprise, les salariés travaillent pendant leurs congés » : 19% répondent que leurs collaborateurs vont travailler ponctuellement, 31% assurent aussi que les managers vont traiter leurs dossiers cet été, et près de 51% des salariés affirment que des membres de leur direction seront connectés durant leurs vacances.

 

Travailler, certes, mais comment ?

Quelles activités professionnelles feront partie du quotidien des personnes ayant prévu de travailler pendant leurs vacances ? 74% comptent lire leurs emails, près de 64% vont y répondre, plus de 35% vont passer des appels professionnels, près de 14% vont participer à des réunions et 35% avancer sur leurs projets en cours.

 

Tous secteurs, diplôme et âge confondus : les français se déconnectent peu pendant leurs congés d’été

Les salariés de la plupart des secteurs répondent ne pas réussir à déconnecter pendant leurs vacances et prévoient de travailler. Cette problématique ne concerne pas uniquement les cadres mais tous les niveaux de diplôme, de Bac à Bac+5 et plus. L’ensemble des tranches d’âge a témoigné travailler pendant les vacances d’été : 41,3% des 18-25, 35,7% des 27-35 ans, 38,12% des 36-45 ans, 38,2% des plus de 45 ans.

Le break estival n’est-il alors plus qu’une histoire ancienne ? Faut-il imposer de nouvelles méthodes à ses collaborateurs pour leur permettre d’appréhender leurs congés d’été et les obliger à se déconnecter, ou bien prôner l’autorégulation ?

« Pour beaucoup de salariés, rester connecté peut être un moyen d’appréhender la rentrée pour ne pas être débordés, mais c’est aussi la culture de l’entreprise et le rôle du dirigeant de permettre à ses collaborateurs d’aborder sereinement une période de congés » préconise Marko Juvasinovic, président de Meteojob-Visiotalent, groupe CleverConnect.

 

À propos de CleverConnect
Fondé en France, le groupe CleverConnect accompagne les entreprises sur toutes les étapes de leurs recrutements grâce à des outils de sourcing, de qualisfication des candidatures et de rétention des salariés. Sa mission est d’aider les entreprises à trouver les meilleurs talents en proposant une expérience de recrutement hors du commun. Cette mutualisation des forces de Meteojob et Visiotalent a été effectuée dans le but de rassembler les deux marques RH les plus innovantes actuellement sur le marché : Visiotalent, leader dans le domaine du recrutement vidéo avec un portefeuille de plus de 450 clients de renom et une présence internationale en France, Italie, Espagne et Benelux, et Meteojob, l’un des principaux sites d’emploi en France (115 000 offres disponibles chaque jour et 4,4 millions de candidats inscrits). Ensemble, ils ont pu mettre en place HRmatch, la solution innovante de « matching » pour le recrutement.

[1] Meteojob a mené une enquête du 22 juin au 29 juin 2018 auprès d’un échantillon de 200000 internautes inscrits sur sa plateforme et représentatifs de la population active française
[2] Enquête sur les pratiques numériques des salariés en 2016

La Rédaction

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre !
L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante.
www.hr-voice.com
La Rédaction
La Rédaction

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre ! L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante. www.hr-voice.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *