La fin des RH n’est pas à l’ordre du jour mais elles doivent aller plus loin pour conserver leur pertinence

A l’occasion de l’ouverture du congrès HR Tech World, Oracle invite les responsables des ressources humaines à cesser de se concentrer exclusivement sur les processus RH pour commencer à jouer un rôle plus stratégique dans le pilotage de la performance des équipes.

Cet appel coïncide avec les recherches actuellement menées par Oracle en collaboration avec Engage with Success et Ashridge Executive Education, qui s’apprêtent à remettre en question des perceptions pourtant solidement ancrées sur l’engagement des collaborateurs. Il s’agit de la première étude analysant l’engagement au niveau de l’équipe plutôt qu’à celui de chaque salarié.

Cette étude réalisée par une équipe d’Ashridge Executive Education, une entité de la Hult International Business School analyse le fonctionnement des équipes au regard des facteurs pouvant impacter le sentiment d’engagement des salariés, en les répartissant dans quatre “zones d’engagement” :

  • La zone d’engagement: elle concerne les équipes productives et proactives dans la résolution des problèmes, qui ont la volonté de travailler ensemble.
  • La zone de désengagement : elle concerne les équipes non productives dans lesquelles les salariés se perçoivent comme victimes du système, préférant souvent travailler de façon individuelle plutôt que collective.
  • La zone de pseudo-engagement : elle concerne les équipes productives mais dans lesquelles les salariés sont centrés sur eux-mêmes, préférant se mettre en avant auprès des managers plutôt que de contribuer à la réussite globale de l’ensemble de l’équipe.
  • La zone de contentement : elle concerne les équipes qui ne font que le strict minimum pour pouvoir rentrer chez soi “satisfait”, plutôt que de s’impliquer à fond et de chercher de nouvelles pistes pour faire progresser l’entreprise.

Avec une meilleure compréhension des interactions entre de multiples facteurs tels que les méthodes de management, les structures d’équipe, la diversité ou encore les relations entre salariés, les responsables des RH bénéficieront d’une nouvelle vision qui les aidera à jouer un rôle plus proactif dans la gestion des problèmes d’engagement spécifiques à chaque équipe.

 

Olivier Fecherolle,  Directeur Business Développement Solutions RH pour l’Europe chez Oracle, déclare : “Alors que les conseils d’administration incitent les RH à jouer un rôle plus stratégique, beaucoup d’équipes RH restent dans leur zone de confort en se limitant à accompagner les activités traditionnelles. Ces activités sont bien sûr cruciales, mais elles ne contribuent pas directement à l’élaboration d’une campagne marketing réussie, ni à l’amélioration des ventes, ni à aucun des indicateurs par lesquels une entreprise mesure sa réussite. En s’appuyant sur tout le potentiel des systèmes RH intégrés, les professionnels des RH doivent sortir de leur zone de confort et travailler plus étroitement avec chaque entité de l’entreprise pour les aider à mobiliser des équipes productives et engagées.”

 

Sharon Olivier, Directeur de Programme chez Ashridge Executive Education, ajoute : “ Notre étude touche à sa fin mais nous pouvons déjà révéler quelques grosses surprises qui remettent en question les perceptions traditionnelles de l’engagement. Avant tout, nous commençons à comprendre réellement à quel point les salariés sont affectés par leur équipe et la dynamique dans laquelle ils travaillent, un environnement immédiat souvent plus important que l’entreprise qui les emploie.”

 

Cathy Brown, Directrice Exécutive d’Engage for Success, déclare : “L’un des facteurs d’engagement le plus important est ce que nous appelons le manager engageant, quelqu’un qui fait confiance à ses collaborateurs, les considère individuellement et crée un environnement dans lequel chacun peut donner le meilleur de lui-même. Ce résultat est l’une des découvertes de notre étude, mais d’autres vont suivre au fur et à mesure que nous explorons plus avant les ressorts profonds de la réussite des équipes et de leur efficacité (ou de leur inefficacité !).

 

 

A propos d’Engage for Success

Engage for Success est un mouvement dynamique en plein essor visant à promouvoir l’engagement des salariés en montrant qu’il constitue une meilleure façon de travailler profitant aussi bien à chaque individu qu’aux équipes et aux organisations dans leur ensemble. Lancée par les acteurs du marché et soutenue par le gouvernement britannique, cette initiative a pour objectif de faire mieux connaître les avantages d’une culture d’entreprise favorisant l’engagement, en offrant aux gens et aux organisations les idées, les outils et les techniques permettant d’avoir un impact positif sur la performance de l’entreprise.

 

A propos d’Oracle

Oracle Cloud propose des suites complètes d’applications SaaS pour l’ERP, le HCM et la CX, ainsi que les meilleurs services de plateforme (PaaS) en matière de base de données et une offre complète de services d’infrastructure (IaaS) s’appuyant sur des datacenters répartis en Amériques, en Europe et en Asie.

Oracle et Java sont des marques déposées d’Oracle Corporation et/ou de ses filiales. Les autres noms cités peuvent être des marques appartenant à leurs propriétaires respectifs.

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre !
L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante.
www.hr-voice.com
La Rédaction
La Rédaction

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre ! L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante. www.hr-voice.com