Fidéliser la nouvelle génération dans le retail : et si la flexibilité était la solution ?

Laponi (anciennement Merito) accompagne quotidiennement les acteurs du retail dans leur volonté de mieux valoriser leur principal atout face à la concurrence des pure players : l’humain.

Un an après le lancement de sa plateforme de partage de collaborateurs dédiée à ce secteur d’activité, la start-up a souhaité s’emparer d’une problématique majeure pour ses clients : les taux d’absentéisme et de turnover chez leurs plus jeunes collaborateurs.

Forte de l’analyse des données statistiques issues de sa plateforme, mais aussi des retours riches d’enseignements de ses clients, Laponi livre ci-après quelques éléments de réponse : et si faire le choix de la flexibilité était la solution pour attirer et garder les millennials ?

Le turnover et l’absentéisme chez les jeunes collaborateurs, des problèmes cruciaux pour les managers

Nous organisons régulièrement des temps d’échanges avec nos clients. Cela nous permet de mieux « sentir » le marché et d’être toujours au fait de leurs questionnements, de leurs problématiques, qu’ils peuvent évoquer librement à cette occasion. Force est de constater qu’actuellement, le souci majeur des responsables de magasin réside dans le taux élevé de turnover et d’absentéisme chez les jeunes générations… L’un de nos clients, acteur majeur de la grande distribution, nous indiquait ainsi que plus de 50 % des jeunes de moins de trente ans qu’il recrute quittent la structure avant même la fin de la première année ! Un taux de turnover qui redescend à 30 % en moyenne chez les collaborateurs plus âgés.

Marion Oliveira, CEO et co-fondatrice de Laponi.

Dans le secteur du retail, le taux d’absentéisme des moins de trente ans est compris entre 15 et 20%. Or, selon l’étude Ayden réalisée en 2018, chaque année, l’absentéisme coûte 16,3 millions d’euros de chiffre d’affaires aux retailers européens, notamment à cause d’un temps d’attente trop long en magasin.

Dans la grande distribution, les principaux besoins de personnel d’un magasin se situent dans deux fourchettes horaires : le matin, de 6h00 à 13h00 pour la mise en rayon et en fin de journée, de 17h00 à 21h00 pour la tenue de caisse. Des horaires contraignants, des métiers difficiles et peu rémunérateurs, qui malheureusement ne correspondent plus aux attentes des nouveaux arrivants sur le marché du travail.

Les millennials recherchent davantage de flexibilité dans leurs horaires de travail, quand les générations précédentes acceptaient plus facilement ces horaires contraints. Nos statistiques internes le prouvent : en laissant aux collaborateurs la liberté de choisir quand ils veulent travailler davantage, en toute autonomie, ces derniers retrouvent de l’intérêt à leur travail et sont plus assidus. Ils sont plus respectueux de leurs engagements, car ils les ont choisis. Gagner le pari de la jeunesse passera donc nécessairement par un changement des mentalités et des modes de fonctionnement !

Marion Oliveira, CEO et co-fondatrice de Laponi

Parvenir à concilier les attentes des responsables magasins et celles des collaborateurs : l’enjeu de Laponi

La plateforme Laponi apporte aux managers de magasins une solution face aux problématiques de manque d’effectif auxquelles ils sont régulièrement confrontés, notamment du fait de l’absentéisme. Si auparavant ils se voyaient contraints de recourir en urgence au service d’intérimaires qui se trouvaient comme parachutés en magasin, ces professionnels disposent, via Laponi, d’un outil de flexibilité interne, leur permettant non seulement de résoudre leurs problèmes ponctuels de sous-effectif, mais aussi d’accueillir en leur sein un personnel volontaire, motivé et surtout déjà formé, puisqu’issu d’un autre établissement du même groupe. En faisant ainsi appel à leur vivier interne, ils réalisent, par la même occasion, une économie non négligeable sur leur budget d’intérim, de l’ordre de 40 % en moyenne.

Laponi permet également à ces responsables de vivre plus sereinement la restructuration de leurs frais de personnel : ils disposent ainsi d’une nouvelle variable d’ajustement, en faisant appel aux collaborateurs volontaires lorsqu’ils ont besoin de renfort. Cela leur offre l’opportunité de travailler plus efficacement avec des équipes plus courtes si besoin est.

Laponi nous donne l’opportunité de faire appel à nos collaborateurs formés pour pallier l’absentéisme. Cela nous permet ainsi de gagner en satisfaction client et en productivité, tout en offrant une solution dans l’air du temps pour nos collaborateurs qui peuvent gagner plus quand ils le décident

Frank Chastanet, Responsable commercial France chez Bio c’ Bon.

Parier sur la flexibilité permet ainsi aux acteurs du retail non seulement de ne plus perdre une partie de leur chiffre d’affaires du fait de l’absentéisme, mais aussi de fidéliser davantage aussi bien leurs collaborateurs, heureux de pouvoir ainsi disposer de davantage d’autonomie dans la gestion de leur temps de travail, que leurs clients, satisfaits d’avoir, au sein de leur point de vente, une équipe au complet, disponible et à leur écoute.

Car recourir à la plateforme n’est pas non plus dénué d’intérêt côté collaborateurs :

Les collaborateurs en CDD ou en CDI à temps partiel ont besoin de davantage de flexibilité et de liberté dans leur emploi, c’est un constat que nous faisons depuis plusieurs années. Uniquement basée sur le principe du volontariat, notre solution permet aux collaborateurs qui souhaitent travailler davantage de le faire aisément, en se portant candidat pour une mission complémentaire. Ils sont ainsi davantage maîtres de leur temps de travail, et ont par ailleurs l’opportunité de découvrir d’autres environnements de travail, en exerçant dans le cadre d’autres magasins de leur groupe.

Marion Oliveira.

La solution apportée par Laponi est en effet largement plébiscitée par ses utilisateurs  :

La plateforme est simple d’utilisation, pratique, on peut postuler à ce qui nous intéresse », « Concept génial pour les étudiants qui n’ont pas forcément toujours des dispos, pour gagner plus. Intéressant car rien d’obligatoire. Il y a plusieurs missions, c’est cool !

Le profil type des utilisateurs de la plateforme Laponi

Situé à Paris, le magasin-type utilisateur de la solution Laponi est fort d’une équipe composée de 34 collaborateurs en moyenne. Dans 90 % des cas, le manager recourt aux services de la plateforme de partage de collaborateurs pour pallier ses problématiques d’absentéisme et renforcer en urgence son équipe. De façon plus exceptionnelle, il peut également être amené à se servir de la solution lorsqu’il doit faire face à un surcroît d’activité, en période de fêtes ou de soldes notamment.

Du côté des collaborateurs, l’utilisateur-type est en réalité… une utilisatrice. Agée de 24 ans, elle réside en région parisienne. Embauchée en contrat à durée indéterminée à temps partiel (15 heures par semaine en moyenne), elle utilise la plateforme pour pouvoir compléter ses revenus quand elle le souhaite, selon ses disponibilités.

Méthodologie : Analyse réalisée à partir de l’ensemble des données statistiques recueillies sur la plateforme Laponi du 1er janvier au 15 décembre 2019.

A propos de Laponi :

Laponi est une startup RH spécialisée dans le secteur du retail. Créée en 2016 à Paris, elle a pour ambition de connecter les magasins entre eux via une plateforme de partage de collaborateurs.

L’intérêt est de valoriser le facteur humain dans la performance économique de l’enseigne. Comment ? En luttant contre les effets de l’absentéisme, du turnover et du sous-effectif sur le chiffre d’affaires tout en offrant la possibilité aux collaborateurs terrain de compléter leur rémunération et de flexibiliser leur poste.

La Rédaction
La Rédaction

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre ! L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante. www.hr-voice.com