Faire le choix de l’expatriation : quelle devise choisir pour son contrat collectif santé ? Réponse avec le groupe Henner

A l’heure de la mondialisation économique, l’expatriation se développe et devient un sujet majeur pour les entreprises internationales.

Une multitude de devises, mais laquelle choisir ?

En effet, pour les contrats d’assurance santé d’expatriés ou de locaux multi-pays, il n’y a pas une mais plusieurs devises qui coexistent : la devise définissant le niveau des garanties, la devise de paiement des primes, la devise de dépense par l’assuré ou le prestataire (si tiers payant) …

Face à ces multiples devises et à leurs éventuelles fluctuations, il est important pour les entreprises de se prémunir et d’en maîtriser les risques pour construire un contrat adapté à leurs besoins et à ceux de leurs salariés.

Faire le choix de l'expatriation
A propos de l’étude 

Cette étude a été réalisée par Henner sur le portefeuille de clients Henner, sur l’année 2016.
Henner gère un portefeuille international de :
47 000 familles soient près 110 000 bénéficiaires sur des contrats collectifs internationaux dans 180 pays pour près de 153 M€ de primes et 134 M€ de sinistres en 2016.
1/3 des sociétés du CAC 40 sont clientes Henner pour leurs expatriés.

La Rédaction
La Rédaction

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre ! L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante. www.hr-voice.com