Etude sur les attentes des salariés en matière d’entretien individuel (Welcome to the Jungle)

  • Plus de 3 salariés sur 10 (31%) n’arrivent pas à s’exprimer librement pendant leurs entretiens annuels
  • 70% pensent que ces temps d’échange ne sont pas suffisamment suivis par des actions concrètes.
  • Plus globalement, 48% pensent que leur travail a moins de sens qu’avant la crise

La fin d’année représente souvent la période idéale pour mener les entretiens annuels d’évaluation. C’est l’occasion de faire le bilan des mois écoulés, et de fixer ses objectifs pour l’année à venir. Mais s’il reste un outil managérial et RH essentiel dans l’expérience collaborateur, la crise sanitaire a fait émerger de nouvelles attentes à l’égard du management. Besoin accru de retombées concrètes, syndrome du bullshit job, remise en question des politiques de QVT… Autant de problématiques soulevées par les salariés selon une étude menée par Welcome to the Jungle entre le 27 octobre et le 9 novembre auprès de 1012 salariés.

Une verticalité pointée du doigt

Les transformations du travail ont récemment connu un coup d’accélérateur : télétravail massif, équipes « distribuées », digitalisation accélérée des processus… Il devient difficile pour les salariés de s’identifier à un collectif menant parfois à un sentiment de déshumanisation. Au cœur de ces questionnements, une refonte de l’entretien annuel semble fondamentale pour poser les bases d’un nouvel élan commun entre le projet d’entreprise et la trajectoire professionnelle des salariés : 31 % d’entre eux ont plus d’attentes cette année sur l’entretien annuel par rapport aux années précédentes. A noter que c’est une pratique RH qui reste importante à leurs yeux : sur une échelle de 1 à 10, ils/elles considèrent que son utilité équivaut à une note de 6,9/10.

D’après cette même étude, il semblerait que la plupart des employés semblent plus à l’écoute et propices au dialogue cette année. Mais paradoxalement, plus de 3 salariés sur 10 (31%) déclarent ne pas sentir en mesure de s’exprimer librement durant ces entretiens annuels. En cause, un procédé jugé trop vertical et peu participatif : 38% des salariés aimeraient des temps d’échange plus réciproques et moins descendants, à l’image de la culture du feedback qui s’est largement démocratisée en entreprise. Interrogés sur les axes d’amélioration à apporter en 2020, 70% des salariés pensent que ces temps d’échange devraient être davantage suivis par des actions concrètes.

De nouvelles attentes salariales à prendre en compte

Pour être au diapason avec la nouvelle configuration des organisations, les nouveaux  rythmes de travail et les aspirations des différentes parties prenantes, l’entretien individuel doit se réinventer. Ce n’est plus une campagne « one shot» mais un jalon qui s’intègre à un dispositif de suivi professionnel continu. De même, les sujets à aborder et la manière de le faire lors de l’entretien annuel sont des attentes fortes pour les salariés : aujourd’hui, il faut débattre de la qualité de vie au travail (38%), des envies professionnelles et de la projection individuelle dans l’organisation (41%). Avec, si possible, empathie (19%), sincérité (22%), et pertinence dans les feedbacks (15%). Des chiffres qui indiquent que les managers devront faire des ajustements cette année, tant au niveau du fond que de la forme de l’entretien.

Ne pas prendre  en compte  ces revendications, c’est prendre le risque de passer à côté d’un véritable outil de fidélisation et de rétention des talents, dans un contexte où l’engagement est fragilisé : 46% des répondants sont moins engagés qu’auparavant et 48% pensent même que leur travail a moins de sens qu’avant. 

“Plus qu’une simple refonte de l’entretien, les résultats de ce sondage nous invitent à repenser les politiques RH de manière globale. Alors que l’on parle de plus en plus de soft skills et que notre rapport au travail est bousculé par la massification du télétravail et une conjoncture incertaine, la pratique de l’entretien d’évaluation «classique» et orientée performance n’est plus pertinente. Celle-ci doit être orientée vers une relation davantage fondée sur l’entraide, le collaboratif et l’éveil du potentiel. Une nouvelle version de l’entretien individuel peut-être l’un des socles de ce nouveau paradigme.”

Noëlla Gavier, Head of people chez Welcome to the Jungle

Méthodologie

Etude sur les attentes des salariés en matière d’entretien individuel mené en ligne entre le 27 octobre et le 9 novembre 2020 auprès de 1012 salariés issus de la base abonnés Welcome to the Jungle. Les répondants appartiennent à 3 catégories de travailleurs : ceux en 100% télétravail, ceux en activité partielle et ceux en “activité essentielle” (sur le terrain).

À propos de Welcome to the Jungle :

Welcome to the Jungle est la société qui transforme l’expérience au travail. Le média produit du contenu qui vise  à inspirer chaque individu dans sa quête de sens au travail : articles, webséries, podcasts, événements, etc. Welcome to the Jungle développe également des produits pour aider les entreprises à transformer chacune des étapes de l’expérience du candidat-e et de l’employé-e :

  • Welcome to the Jungle une plateforme de recherche d’emploi riche en contenu comprenant plus de 3000 profils d’entreprise mêlant vidéo, photos, et interviews pour permettre aux candidats d’obtenir des informations précieuses lors de leur recherche d’emploi et de se projeter avant même de postuler.
  • Welcome Kit : Un ATS  qui permet aux entreprises d’améliorer l’expérience proposée aux candidats lors de la recherche d’emploi
  • Welcome Originals : Une App (iOS et Android) de streaming vidéo qui transforme démocratise la formation à travers de contenus en qualité cinema et sous format de sériés, de documentaires ou de podcast qui donnent accès aux meilleurs experts du monde tels que Pierre Gagnaire, Kenzo Takada, Bertrand Perier, Matthieu Ricard, Guillaume Néry, Pierre Rahbi ou encore Francine Leca.
  • Welcome Home : Une intranet qui vise améliorer la collaboration et la communication interne des équipes.
Avatar
Avatar

La Rédaction

La Rédaction de HR Voice s'engage à fournir un contenu d'information de qualité à destination des professionnels des Ressources Humaines.