Demain, tous freelances ?

Le recours à des collaborateurs externes augmentera considérablement au cours des trois prochaines années (+30%)

La proportion de salariés à temps plein devrait reculer (-6 points) au profit de collaborateurs occasionnels

La 4ème Révolution Industrielle – dite Digitale – va bouleverser les modèles traditionnels en offrant aux entreprises de nouveaux types de ressources, au-delà du salariés en CDI et à temps plein. C’est que révèle l’étude « Vers le Monde Digital de demain » de Willis Towers Watson, qui décrit les grandes tendances liées à la digitalisation du travail.

 Vers toujours plus de collaborateurs externes

Au terme de cette étude, il apparaît en effet que les entreprises entrevoient comme première conséquence de la digitalisation le fait d’« avoir besoin d’utiliser plus de collaborateurs externes » – c’est de leur point de vue la plus grosse évolution à venir dans les trois prochaines années (+ 30%). Et le nombre d’entreprises qui font appel à des travailleurs occasionnels continue d’augmenter. Déjà, il y a trois ans, sept entreprises sur dix faisaient appel à des non-salariés, ce qui s’explique par le fait qu’elles ont besoin de compétences spécifiques, plus variées, sur un temps défini.

Le recours à cette force de travail extérieure à l’entreprise n’a pas vocation à se substituer au modèle traditionnel du salarié en CDI, mais à le compléter. Cependant, les entreprises interrogées estiment que la proportion de salariés à temps plein devrait reculer de 6 points de pourcentage d’ici trois ans, tandis que le recours aux collaborateurs externes devrait lui bondir de 22%. Dans le détail, les consultants ou les agences seront plus sollicités (+15%), de même que les salariés à temps partiel (+30%) et les travailleurs prêtés par d’autres entreprises (+97%). Même les répondants qui n’ont pas encore intégré ces pratiques ont l’intention de le faire prochainement

 Dans le même ordre d’idée, la proportion de travailleurs indépendants dans le total des employés continuera d’augmenter. Ils représentaient 4,8% de la main-d’œuvre il y a trois ans, ils constituent 6,1% des effectifs actuellement et passeront à 7,5% dans les trois prochaines années.

 A quelques jours du salon des entrepreneurs qui réunissait près de 59 000 entrepreneurs, l’appétence pour endosser le statut d’indépendant est une réalité en France. À l’heure où la technologie (IA, robotique) vient perturber le monde du travail, tandis que la durée de vie des compétences continue de raccourcir, entreprises et travailleurs doivent adopter de nouvelles mentalités. Le recours à des collaborateurs externes augmentera considérablement au cours des trois prochaines années, qu’ils soient indépendants, prêtés par d’autres organisations ou intégrés à une plateforme de talents. C’est pourquoi, pour s’adapter plus aisément à l’évolution de leurs besoins, les DRH devront s’appuyer sur une organisation fondée sur les compétences plutôt que sur les postes.

Sébastien Biessy Directeur de l’Activité Talent de Willis Towers Watson.

Enquête menée sur un panel de plus de 1000 organisations mondiales représentant plus de 40 secteurs d’activité, dans plus de 40 pays. Elle analyse également la vision de plus que 6000 salariés de plusieurs industries à travers un large éventail de sujets liés à la digitalisation et à la gestion du capital humain.

À propos de Willis Towers Watson

Willis Towers Watson est l’un des plus grands cabinets de conseil, de courtage et de solutions logicielles au monde. Nous aidons nos clients internationaux à faire du risque un vecteur de croissance. Willis Towers Watson, dont les origines remontent à 1828, compte 45 000 collaborateurs dans plus de 140 pays et marchés. Nous concevons et proposons des solutions de maîtrise du risque, de gestion des avantages sociaux, d’accompagnement des talents et d’optimisation du capital pour protéger et aider les institutions et les individus. Forts d’un positionnement unique, nous savons où se croisent talents, actifs et idées : un avantage que nous mettons au service de la performance des entreprises. Ensemble, libérons les potentiels.

La Rédaction
La Rédaction

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre ! L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante. www.hr-voice.com