C’est le moment : journée de solidarité, ponts du mois de mai : comment faire ?

Entre le 1er et 8 mai, le pont de l’ascension, le lundi de Pentecôte et les congés à solder, le mois de mai fait l’effet d’un vrai casse-tête pour les employeurs. Le groupe de travail Ressources humaines d’Absoluce explique comment il est encore temps d’anticiper afin de mieux appréhender cette période difficile.

Plus les prises de congés seront connues à l’avance, plus l’entreprise pourra s’organiser le moment venu.

 

Connaître les prises de congés le plus tôt possible

Anticiper et garder un œil vigilant permet de répondre aux demandes des salariés qui souhaitent prendre leurs congés sur cette période afin que le fonctionnement de l’entreprise n’en souffre pas. Lorsque plusieurs personnes souhaitent poser leurs congés en même temps, chacun avec de bonnes raisons, une médiation peut s’avérer nécessaire. Le 31 mai marque, pour une majorité d’entreprises, la fin de la période de prise des congés payés acquis l’année précédente. Attention à ce que vos salariés ne soldent pas, simultanément, leurs droits la dernière semaine !

 

Aménager le travail avec ceux qui restent

Poursuivre l’activité de l’entreprise quand beaucoup de salariés sont en congés, cela suppose une organisation en amont entre ceux partant en vacances et ceux restant travailler. En effet, il faut assurer et continuer l’activité de l’entreprise, autant que possible.

 

La récupération des jours de pont

Les modalités de la récupération des heures perdues sont prévues par accord collectif d’entreprise ou d’établissement ou, à défaut, par convention ou par un accord de branche. En l’absence d’accord collectif, l’employeur peut tout de même décider que les heures perdues seront récupérées en respectant les règles fixées par décret.

Attention, l’employeur ne peut pas, sauf disposition conventionnelle particulière, imputer un jour de pont sur les jours de congés payés annuels du salarié.

 

Petits rappels

  • Il est rappelé qu’il est interdit de faire travailler les jeunes âgés de moins de 18 ans ainsi que les apprentis un jour férié, sauf dispositions particulières (convention, accord collectif…).
  • Le 1er mai est en principe chômé pour tous les salariés.
  • Les heures de travail perdues du fait du chômage des jours fériés ne peuvent pas donner lieu à récupération.
  • Le lundi de Pentecôte n’est plus la journée de solidarité par défaut.

 

A propos d’Absoluce

Absoluce est un réseau de cabinets indépendants d’expertise comptable, d’audit et de conseil, qui offre une palette de services complète en comptabilité, fiscalité, juridique, social, systèmes d’information et accompagnement stratégique. Il compte 23 cabinets répartis sur toute la France et regroupe 630 collaborateurs, avec un chiffre d’affaires de 61 millions d’euros.

Absoluce est membre d’INAA, association internationale qui regroupe des cabinets d’expertise comptable et d’auditeurs indépendants présents dans 50 pays dans le monde.

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre !
L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante.
www.hr-voice.com
La Rédaction
La Rédaction

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre ! L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante. www.hr-voice.com