Baromètre annuel de l’emploi en ligne

Golden Bees, accélérateur des stratégies digitales et publicitaires RH depuis 2015, délivre aujourd’hui son Baromètre annuel de l’emploi en ligne, propulsé par son département “Insight”, véritable laboratoire de recherche intégré qui vise à favoriser la rencontre sur le marché de l’emploi, en connectant la data et connaissance du marché RH de Golden Bees à la dimension publicitaire.

Les enseignements clés :

  1. 58% des recrutements sont jugés difficiles par les entreprises : la tension entre offre et demande s’accentue entre 2021 et 2022, rendant plus complexes les projets de recrutement (source Pôle Emploi)
  2. Une hausse de 72% du volume d’offres et une baisse de 49% du volume de candidatures
  3. Une moyenne de 0,88 candidatures par offre
  4. Les métiers qui recrutent le plus : Support à l’entreprise (19% des offres), Industrie (16% des offres), Construction / Bâtiment / Travaux publics (13% des offres), Transport / Logistique (12% des offres) et Commerce / vente / Grande distribution : 11% des offres
  5. Les métiers les plus attractifs : Communication/média/multimédia, Transport/logistique et Commerce/vente/grande distribution
  6. Les secteurs les plus pénuriques : Santé, Banque/assurance/immobilier et Industrie

“En 2023 il n’est plus possible de faire le simple et même constat du manque de connexion entre l’offre et la demande. Les entreprises recrutent mais les candidats ne se bousculent plus au portillon. Les chiffres sont éloquents : en 2021, une offre d’emploi attirait en moyenne 2,63 candidatures. Aujourd’hui, c’est 0,88 candidatures par offre ! Il est temps pour les entreprises de changer de méthode. Publier une offre n’est plus suffisant pour recruter – et bien recruter. Il faut concrètement s’appuyer sur les données pour libérer le potentiel de rencontre entre les entreprises qui recrutent et la main d’œuvre. Cela peut demander de réinventer certains aspects de l’approche de recrutement pour mieux tirer parti du contexte du marché de l’emploi, mais tous les outils sont disponibles pour y arriver.”” explique Nolwenn Pigault, Chief Marketing Officer de Golden Bees.

Un marché de l’emploi sous tension en 2022

Nous l’avons vue grandir, trimestre après trimestre : la tension entre offre et demande s’accentue entre 2021 et 2022, rendant plus complexes les projets de recrutement. Des difficultés de recrutement également soulignées par Pôle Emploi dans son enquête annuelle sur les besoins en main d’œuvre des recruteurs : en 2022, 58% des recrutements sont jugés difficiles par les entreprises (+13 points par rapport à 2021). Et pour cause : 

  1. Entre 2021 et 2022, on observe une hausse de 72% du volume d’offres 
  2. Sur la même période, une baisse de 49% du volume de candidatures

Les chiffres sont sans appel : en 2021, une offre d’emploi attirait en moyenne 2,63 candidatures. Aujourd’hui en 2022, on observe une moyenne de 0,88 candidatures par offre, soit moins de la moitié. 
Un constat qui rappelle l’importance de savoir utiliser sa marque employeur à bon escient et la connecter aux enjeux d’acquisition pour répondre finement à ses besoins de recrutement ciblés. C’est actuellement loin d’être le cas : la quasi-totalité des recruteurs pensent faire de la marque employeur ; pourtant 60% des recruteurs n’étudient pas les attentes des candidats pour s’y adapter, et 43% ne voient pas l’impact de leur marque employeur sur leurs activités de recrutement.

Les catégories de métiers qui recrutent le plus

  1. Support à l’entreprise : 19% des offres
  2. Industrie : 16% des offres
  3. Construction / Bâtiment / Travaux publics : 13% des offres
  4. Transport / Logistique : 12% des offres
  5. Commerce / vente / Grande distribution : 11% des offres

Un top 5 inchangé par rapport à l’année précédente, en dépit de variations minimes. Le support à l’entreprise représente près d’1/5 des offres à pourvoir. Il s’agit notamment des métiers de la comptabilité (qui manquent cruellement de main-d’œuvre), des études & développement informatique ou encore du secrétariat et de l’assistanat.

Les catégories de métiers les plus attractives

  1. Communication/média/multimédia : 1,5 candidature par offre
  2. Transport/logistique : 1,3 candidature par offre
  3. Commerce/vente/grande distribution : 1 candidature par offre

La catégorie Communication / Média / Multimédia demeure l’une des plus attractives auprès des candidats, mais subit une forte baisse d’attractivité par rapport à 2021 (4,9 candidatures/offre). Elle représente toutefois moins d’1% du volume d’offres en 2022.

Les catégories de métiers les plus pénuriques

  1. Santé : 0,4 candidature par offre
  2. Banque/assurance/immobilier : 0,7 candidature par offre
  3. Industrie : 0,7 candidature par offre 

La santé souffre d’un déficit d’attractivité avec moins d’une candidature par offre. Elle représente 4% du volume global d’offres d’emploi. La catégorie Banque Assurance subit elle aussi une baisse importante par rapport à 2021 (2,1 candidatures par offre).

Les contrats les plus recrutés par les entreprises

  1. CDI : 42%
  2. Intérim : 39%
  3. CDD : 7%

Le CDI reste le contrat le plus recherché par les employeurs (+4pts par rapport à 2021). 

Les contrats les plus attractifs

  1. Stage / alternance : 1,8 candidatures par offre
  2. CDI : 1 candidature par offre
  3. Intérim : 0,8 candidature par offre

En termes d’attractivité, les contrats en stage et en alternance se situent en haut du podium. Cela s’explique notamment par l’intégration souvent obligatoire de ces contrats dans les cursus. Le CDI, sans surprise, se retrouve dans le top 3, devant les contrats en CDD et en intérim, probablement en raison de la stabilité qu’il offre.

Les régions les plus attractives

  1. Ile-de-France : 1,5 candidature par offre
  2. Hauts-de-France 0,9 candidature par offre
  3. Provence-Alpes-Côte d’Azur : 0,8 candidature par offre

Les régions les moins attractives

  1. Bourgogne : 0,5 candidature par offre
  2. Bretagne : 0,5 candidature par offre
  3. Nouvelle-Aquitaine : 0,6 candidature par offre

La région Ile-de-France est la plus attractive auprès des candidats, conséquence logique du haut volume d’offres qui y est à pourvoir. La région Hauts-de-France gagne une place dans le classement des régions les plus attractives, suivie de la région PACA.

Méthodologie de l’étude : 

Le baromètre de l’année 2022 est réalisé sur la base de plus de 4,7 millions d’offres d’emploi diffusées entre janvier et décembre 2022 en France.

A propos de Golden Bees 

Accélérateur des stratégies digitales et publicitaires RH depuis 2015, Golden Bees, filiale de Figaro Classifieds, œuvre à mettre les RH au cœur de la performance de l’entreprise.
Nous permettons aux recruteurs d’améliorer la performance de leur stratégie de communication marque employeur et de sourcing, grâce à notre expertise tech, data et média, quels que soient leurs partenaires actuels ou futurs.
Notre mission est simple et pourtant essentielle : favoriser la rencontre sur le marché de l’emploi en connectant notre data et connaissance du marché RH à la dimension publicitaire.

La Rédaction

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre ! L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante. www.hr-voice.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.