62% des Français ne sont pas satisfaits de leur salaire

À l’occasion du lancement de l’outil EvaluerMonCV, le moteur de recherche d’offres d’emploi Adzuna a conduit une étude en France métropolitaine qui révèle que 61.9% des salariés sont insatisfaits de leur salaire actuel. 

Les régions les plus touchées par cette insatisfaction sont la Nouvelle Aquitaine (70%), le Grand Est (64%), l’Auvergne-Rhône-Alpes (61%) et les Hauts-de-France (60%). La Bretagne est la région avec les salariés les plus heureux avec seulement 51% ne se considérant pas satisfaits de ce qu’ils perçoivent, 7% de moins qu’en l’Île de France.

L’Hôtellerie Restauration est le secteur le plus généreux avec 39% des employés interrogés se disant satisfaits de leur salaire. Les secteurs de la santé, les emplois gouvernementaux et des services publiques, et le secteur de la distribution et logistique se placent bien derrière et comptent plus de 60% de leurs salariés insatisfaits.

L’étude met aussi en relief une disparité dans le rapport au salaire entre les hommes et les femmes. 57% des hommes affirment être satisfaits de leur salaire actuel contre 65% des femmes. Il y a aussi une démarcation claire entre les tranches d’âge. En effet, près de deux tiers des 18-25 ans ont répondu qu’ils étaient satisfaits de leur salaire contre seulement 21% des 41-55 ans

EvaluerMonCV est une solution innovante apportée au problème de l’insatisfaction salariale en France permettant à ses utilisateurs de recevoir une estimation de leur véritable valeur sur le marché du travail basée sur leurs études, leurs compétences, et leur expérience. Cette estimation peut ensuite être utilisée lors d’une  négociation avec l’employeur.

Parler de son salaire avec ses proches ou au travail

Plus de 85% des salariés français considèrent qu’une augmentation de salaire les rendrait plus heureux au travail, la plupart (58%) avouent pourtant ne jamais parler de leur salaire à leur employeur. En règle générale, les salariés français attendent le dernier moment, la révision de salaire annuelle, pour aborder le sujet. Seuls 6% insistent sur une discussion tous les six mois. De même pour une discussion par trimestre.

De fait, l’étude révèle que les Français préfèrent parler de leur salaire avec leur collègues (58%) leur famille (59%) ou leurs amis (53%). Cependant les résultats montrent un écart générationnel. Les jeunes (18-30 ans) préfèrent en parler avec leur amis et leur famille, alors qu’avec l’âge, les Français ont tendance à s’en tenir à leur collègues. Selon les résultats de l’étude, dans leur emploi, seuls 18% du panel se disent motivés par le salaire contre 46% comptant plus sur la sécurité de l’emploi, 36% sur leurs collègues et 31% sur les valeurs de leur lieu de travail.

“Pour les Français, la sécurité de l’emploi et les valeurs du lieu de travail sont bien plus importants que le salaire. Ceci pourrait expliquer pourquoi les salariés sont moins susceptibles d’aborder le sujet d’une augmentation avec leur employeur”

Ludivine Clément, responsable France, Adzuna

Augmentations de salaire en France

Près des trois quarts (74%) des salariés n’attendent pas d’augmentation dans les six prochains mois et plus de 60% de ceux qui en attendent une affirment qu’ils seraient prêts à se remettre sur le marché du travail s’ils ne la reçoivent pas. Les hommes, en général, sont plus susceptibles de quitter leur emploi s’ils ne perçoivent pas l’augmentation attendue. 71% des hommes disent être prêts à chercher ailleurs dans ce cas contre 62% des femmes.

Enfin, lorsqu’on leur demande pourquoi ils n’attendent pas d’augmentation, la plupart répondent qu’ils attendent le bon moment pour en parler (24%), ignorent comment en demander une (14%)  ou de combien ils pourraient être augmentés (13%).

“Deux tiers des salariés n’osent pas demander une augmentation. C’est un problème partout en France. C’est pourquoi il est très important de connaître sa véritable valeur sur le marché de l’emploi. Avec EvaluerMonCV, les Français peuvent maintenant recevoir une estimation en temps réel du salaire qu’ils pourraient percevoir basée sur leurs études, leurs compétences et leur expérience.”

Ludivine Clément, responsable France, Adzuna

Méthodologie :

Pour rassembler les données de cette enquête, Adzuna a réalisé un sondage anonyme auprès de 

1 000 Français entre le 20 août 2019 et le 29 août 2019. Les participants sont un échantillon représentatif de la population française.

À propos d’Adzuna :

Adzuna est un moteur de recherche d’offres d’emploi sur internet. Le site rassemble en un lieu unique plus de 850 000 annonces, issues de plus de 400 sites partenaires, généralistes (Cadremploi, Monster, etc.) ou spécialisés (LesJeudis.com, Emploi-Environnement.com, etc.). 

Grâce à son outil de recherche puissant, les internautes trouvent facilement les offres qui correspondent le mieux à leurs critères. Pour les aider à élaborer leur plan de carrière, Adzuna met également à leur disposition des statistiques précises sur le marché de l’emploi et ses évolutions. Au Royaume-Uni, les données d’Adzuna sont utilisées par le gouvernement pour suivre l’évolution de la croissance économique en temps réel. 

EvaluerMonCV est un outil d’analyse de CV lancé en septembre 2019 par Adzuna. En téléchargeant leur CV sur l’outil, les utilisateurs reçoivent une analyse complète de leur CV, des recommandations de contenu, une estimation du salaire qu’ils peuvent percevoir  et des suggestions de carrières basée sur leurs études, leurs compétences et leur expérience.

Lancé en France en 2013, Adzuna a été fondé en 2011 par Andrew Hunter et Doug Monro (ex-eBay, Gumtree, Qype et Zoopla). La start-up est soutenue par des sociétés de capital-risque telles que Smedvig Capital, Passion Capital, The Accelerator Group et Index Ventures. Adzuna est aussi présent au Royaume-Uni, en Allemagne, à Singapour, en Italie, en Pologne, aux Etats-Unis, en Autriche, aux Pays-Bas, en Australie, au Canada, au Brésil, en Afrique du Sud, en Russie, en Inde et en Nouvelle-Zélande. 

La Rédaction
La Rédaction

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre ! L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante. www.hr-voice.com