TPE-PME: comment réussir le reclassement de vos salariés ?

Actuellement, les TPE-PME contribuent beaucoup à l’embauche des cadres.(1) Les employeurs des petites et moyennes entreprises ne disposent pas toujours d’un service de ressources humaines et ont donc du mal à recruter un profil adapté à leurs besoins. Ils rencontrent les mêmes difficultés lorsqu’il s’agit de reclasser un cadre. Des étapes clés sont à respecter et des mesures d’accompagnement doivent être mises en oeuvre. Un spécialiste de l’outplacement apporte une aide précieuse en prenant en charge toutes les formalités liées au recrutement ou au reclassement des cadres. Cet expert RH offre un gain de temps précieux car il possède une expertise en matière de gestion du personnel. Pour en savoir plus au sujet du reclassement des salariés cadres, lisez ce qui suit !

Quels sont les facteurs de mobilité des cadres ?

Les cadres sont plus de 20 000 à changer de poste chaque année car ils sont plus mobiles et flexibles qu’auparavant. Il sont 75 % à la recherche d’une meilleure rémunération et 49 % à vouloir un équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Ils sont 72 % à chercher du sens à leur mission professionnelle. (2)

Plus de 46 % des recrutements de cadres en entreprise ont lieu pour remplacer des départs (retraite, licenciement, etc.) (3)

Quels sont les secteurs d’activité les plus attractifs pour les cadres ?

Actuellement, les perspectives de recrutement des cadres sont en hausse dans les secteurs de l’informatique, du commerce, de l’ingénierie, de la recherche et du développement, de l’industrie et de la construction. Les secteurs de la banque et de l’assurance ont recruté massivement ces dernières années mais la tendance est à la baisse, avec une diminution des recrutements de l’ordre de 17 % en 2018. (3)

Comment réussir le reclassement des cadres ?

Les employeurs peuvent être amenés à se séparer de leurs cadres pour des motifs de rupture de contrat de travail, de maladie professionnelle, de licenciement économique ou encore de mobilité. Dans tous ces cas, il incombe à l’employeur de proposer une solution de reclassement (4).

L’employeur doit respecter les obligations légales suivantes en matière de reclassement :

  • trouver un poste de reclassement au cadre suite à un licenciement économique (article L 1233-4 du Code du Travail)
  • effectuer des démarches pour proposer un emploi de même catégorie et avec un salaire équivalent
  • proposer un poste de reclassement par lettre recommandée avec accusé de réception (pour des raisons de preuve)
  • tenir compte de la possibilité, pour le salarié, d’accepter ou de refuser l’offre de reclassement proposée
  • garder une trace écrite des propositions faites et des démarches en cas de litige 

Les atouts d’un accompagnement RH :

Les patrons de petites et moyennes entreprises ont beaucoup à gagner en se faisant accompagner par un spécialiste des ressources humaines. Ils vont pouvoir bénéficier de son expérience dans l’élaboration du profil d’un poste, de la gestion et du suivi des candidatures, de la vérification des parcours de candidats, de la passation d’entretiens, de tests de personnalité, etc.

Celui-ci dispose d’une formation conséquente et d’un recul stratégique en matière de management. Il apporte des conseils personnalisés et judicieux avec discrétion, écoute et empathie, et évite la surcharge d’une embauche supplémentaire dans le domaine des RH.

Sources:

Carine Curtet

Fondatrice chez Pistache Conseil
Carine Curtet est fondatrice de Pistache Conseil, un cabinet de conseil RH pour les entreprises, les salariés et les demandeurs d’emploi. Diplômée du MBA de Mc Gill University au Canada, elle a 20 ans d’expérience dans le domaine des ressources humaines: conseil, coaching, recrutement, reclassement et gestion de carrière.
Carine Curtet

Les derniers articles par Carine Curtet (tout voir)

Carine Curtet

Carine Curtet

Carine Curtet est fondatrice de Pistache Conseil, un cabinet de conseil RH pour les entreprises, les salariés et les demandeurs d’emploi. Diplômée du MBA de Mc Gill University au Canada, elle a 20 ans d’expérience dans le domaine des ressources humaines: conseil, coaching, recrutement, reclassement et gestion de carrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *