Pourquoi et quand encourager les collaborateurs à faire un bilan de compétences ?

Effectué à l’initiative du salarié, le bilan de compétences peut se faire à n’importe quel moment d’une carrière, que celui-ci ait 5 ans d’expérience ou une vingtaine d’années d’expertise derrière lui. En tant que responsable RH, encourager les collaborateurs à faire un bilan de compétences peut être bénéfique, et ce, pour plusieurs raisons.

Vous êtes DRH et vous vous demandez quel intérêt vous pourriez avoir à inciter vos collègues à réaliser un bilan ? Nous vous expliquons.

A quoi sert un bilan des compétences ?

Véritable processus d’introspection permettant de faire un point général sur sa carrière, ses compétences et ses motivations, le bilan de compétences sert avant tout à aider le salarié à effectuer des choix cruciaux quant à son avenir.

Sur-mesure et strictement confidentiel, il est avant tout personnel : si un salarié souhaite effectuer un bilan, il n’est pas obligé d’en informer le manager ou le patron. Autrement dit : pas de risque de perdre son job.

La plupart du temps, le bilan de compétences résulte d’un désir de changement. C’est pourquoi il s’adresse aussi bien aux salariés qu’aux demandeurs d’emploi en recherche d’une reconversion professionnelle ou d’un changement de poste.

Concrètement, le bilan a pour but de mettre en lumière les compétences et les connaissances de l’individu afin de l’aider à trouver une voie en accord avec ses motivations et ses aspirations.

Les RH ne peuvent pas se passer de cet outil. Il valorise les aptitudes professionnelles des salariés de l’entreprise en se focalisant sur leur épanouissement personnel et professionnel et sur leur “rentabilité”.

Vous occupez un poste dans les Ressources Humaines de votre entreprise ? Vous avez tout intérêt à encourager vos collaborateurs à effectuer cette démarche réflexive et trouver le bon équilibre entre la productivité des salariés et leur bien-être.

Pourquoi encourager ses collaborateurs à faire un bilan de compétences ?

Les avantages du bilan de compétences sont avant tout sociaux. Encourager ses collaborateurs à procéder à un bilan de compétences, c’est chercher à s’assurer qu’ils se sentent épanouis et engagés auprès de l’entreprise.

Plutôt qu’attendre le bilan individuel de fin d’année, pourquoi ne pas proposer aux employés de réaliser un bilan de compétences afin de leur permettre de faire un point sur leur situation ?

En encourageant vos collaborateurs à s’interroger sur leur carrière et leur situation professionnelle, vous ne leur rendez pas seulement service à eux. Vous rendez aussi service à l’entreprise en :

  • obtenant une vision d’ensemble sur le ressenti des employés quant à leur situation au sein de l’établissement ;
  • prenant du recul face aux nécessités de changements, de créations de postes ou de réorganisation ;
  • proposant aux salariés de devenir des acteurs de leur carrière en les encourageant et en les supportant dans leurs idées et leurs envies ;
  • favorisant le bien-être au travail à travers cette démarche sociale.

En bref, le bilan de compétence constitue un outil de gestion de carrière clé pour les entreprises. En tant que responsable RH, vous pouvez – et devezencourager le dialogue à travers ce bilan et faciliter votre GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences).

En bref, le bilan de compétence constitue un outil de gestion de carrière clé pour les entreprises. En tant que responsable RH, vous pouvez – et devezencourager le dialogue à travers ce bilan et faciliter votre GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences).

Quand les encourager à le faire ?

Rappelons-le, le bilan de compétences se fait à l’initiative du salarié ou du demandeur d’emploi. Les Ressources Humaines ne peuvent obliger un collaborateur à l’effectuer.

Toutefois, il existe certains moments dans une carrière où vos collègues seront plus à même de se lancer. Alors, quand encourager vos collaborateurs à effectuer un bilan de compétences ?

  • Arriver un certain âge (40 – 50 ans)
  • À la suite d’un événement majeur (naissance, burn-out, décès…)
  • En cas de restructuration de l’entreprise
  • Après plusieurs années de collaboration avec l’entreprise (difficile de garder le même job pendant 30 voire 40 ans !)

Ces différentes situations sont les plus propices à la réalisation d’un bilan global. Si l’un de vos collaborateurs se trouve dans l’une d’entre elles, n’hésitez pas à faire un point avec lui afin de l’encourager dans cette démarche.

Quand ne pas les encourager à le faire ?

Toutes les occasions ne sont pas toujours bonnes pour accompagner ses collaborateurs dans cette démarche.

Dans quel cas est-il déconseillé d’effectuer un bilan de compétences ?

  • Le collaborateur est débordé sur le plan professionnel et/ou personnel ;
  • Le collaborateur est en période de burn-out ou ne semble pas à être à 100% de sa forme ;
  • Le collaborateur semble réticent à l’idée de faire un bilan.

Pour savoir si le moment est venu ou non de proposer à vos collègues de réaliser le bilan, il est nécessaire d’échanger et d’entretenir une relation de proximité pour en savoir plus sur la situation de la personne avec qui vous échangez.

Vers quels organismes les orienter ?

Le bilan de compétences doit obligatoirement être réalisé par un prestataire extérieur à l’entreprise. En effet, les RH ne peuvent pas le proposer en interne. Dès lors, le collaborateur doit se tourner vers un organisme agréé pour pouvoir faire son bilan de compétences.

En général, cet outil permettant de définir ou préciser un projet professionnel est payant. Cependant, dans 97% des cas, il est intégralement financé par l’entreprise.

Les derniers articles par Garance Yverneau (tout voir)

Garance Yverneau

Garance Yverneau faisait ce qu'on appelle de l'errance professionnelle. Jusqu'au jour où elle a rencontré une personne qui lui a fait passer un bilan de compétences. Et ça a été la révélation. Garance a enfin été en phase avec elle-même, mais en plus, elle a découvert que le métier de ses rêves existait. Depuis, elle s'est donnée la mission de créer un monde où les femmes peuvent être épanouies au travail. Accompagnée de ses équipes : Garance&Moi c'est un collectif ouvert d'esprit, sage et bienveillant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.