Portrait d’un gestionnaire de paie

« Il faut s’adapter en permanence à la règlementation »

Béatrice de Boussiers gère la paie pour les 35 salariés de la société Aucoffre.com. Créée en 2009, Aucoffre.com est une plateforme en ligne 100% sécurisée pour l’achat et la vente de matières précieuses (or, argent, diamant). Béatrice revient pour HR Voice sur son quotidien au travail, ce qui la motive et sa vision de l’évolution du métier de gestionnaire de paie.

Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?

J’ai d’abord travaillé du côté de Bordeaux dans le monde viticole avant d’aller à Genève, au service juridique des Nations Unies. Je suis depuis cinq ans dans la société Aucoffre.com. Au départ, j’ai été embauchée pour être l’assistante du fondateur de la société. Peu à peu, je me suis retrouvée à la gestion de la paie et des ressources humaines, ce qui occupe 60 à 70 % de mon temps. Finalement, je suis plutôt « l’assistante de l’entreprise ».

Quel est votre rôle ?

Je m’occupe de tous les contrats des salariés, des avenants et des déclarations sociales au niveau de l’embauche du personnel. Je fais le suivi des congés payés, de la vie des salariés dans l’entreprise au jour le jour. Tous les mois, je fais le point et je l’envoie à une société externe qui s’occupe de la création des bulletins de paye. Ensuite, je les vérifie un par un pour être sûre que tout a bien été mis à jour. Si le salarié a une réclamation, c’est vers moi qu’il se tourne.

Qu’est-ce qui vous plait dans votre poste ?

Il faut toujours chercher des solutions et montrer énormément de curiosité. Même si, aujourd’hui, les processus sont relativement automatisés, le métier reste très humain. J’apprécie aussi l’absence de monotonie. En effet, chaque personne au sein de l’entreprise a un parcours différent et peut rencontrer des problèmes très spécifiques. Par ailleurs, en fonction des changements des règlementations, je dois me tenir au courant tous les jours des nouvelles obligations et nouveaux décrets.

Comment avez-vous vu évoluer votre métier ?

En cinq ans, il y a déjà eu une énorme évolution ! Depuis la crise économique de 2010, nous assistons à de nombreux changements accompagnés de décrets et réformes. On attend toujours de nouvelles règlementations qui tombent du jour au lendemain. Il y a eu aussi des évolutions par rapport à l’utilisation des technologies car je n’arrive pas à imaginer les différentes tâches que je réalise actuellement sans passer par un logiciel. La technologie permet un gain de temps considérable et diminue énormément le risque d’erreur. Il ne faut toutefois pas perdre de vue que nous avons un impact sur les rapports employeurs/salariés dans l’entreprise et que ce rapport ne doit pas être déshumanisé.

Comment pensez-vous que votre métier va évoluer ?

Le métier peut se simplifier encore plus grâce à la technologie mais j’estime qu’il faudra toujours un contrôle humain. Il existe toujours des situations particulières qui réclameront de s’adapter et de prendre en compte des paramètres qui échappent à un logiciel ou un algorithme.

Romain Giry
Suivez moi

Romain Giry

Journaliste de formation, je me suis progressivement spécialisé dans les domaines RH, marque employeur, formation et éducation.
Romain Giry
Suivez moi
Romain Giry

Romain Giry

Journaliste de formation, je me suis progressivement spécialisé dans les domaines RH, marque employeur, formation et éducation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *