Startup RH de la semaine : Onboarding : chaque intégration ratée d’un nouvel employé coûte 7000€ à l’entreprise !

La Startup RH de la semaine by le LAB RH

Accueillir comme il se doit un nouveau collaborateur peut sembler comme une évidence. Dans bon nombre d’entreprises, cette étape est pourtant trop souvent en dessous des attentes des nouvelles recrues.

Jugé chronophage et rébarbatif, l’onboarding peut être rapidement mis de côté au profit de d’autres tâches du quotidien. En effet, les entreprises ne voient pas forcément l’enjeux stratégique derrière l’intégration réussie d’un nouveau collaborateur et peuvent questionner l’intérêt d’y investir du temps et de l’argent. Les managers RH se retrouvent donc à préparer cette intégration à la dernière minute, dans l’urgence.

Celui-ci est peu considéré et entraîne pourtant un coût important à terme pour l’entreprise. En effet, entre les coûts de recrutement, administratifs, de préparation, de formation, cela atteint en moyenne un coût total de 7000€ (20% d’un salaire annuel brut), lorsque la personne quitte l’entreprise !

Explications.

 

Qu’est-ce qu’un onboarding raté?

Deux situations peuvent justifier d’un onboarding raté:

  • Le nouveau collaborateur ne se présente pas le jour J.
  • Le nouveau collaborateur démissionne pendant sa période d’essai suite à une mauvaise expérience (environ 45% des démissions ont lieu pendant la première année).
  • Le nouveau collaborateur n’atteint pas les objectifs fixés le concernant.

 

Comment minimiser ce risque ?

Se mettre à la place du nouveau collaborateur permet d’anticiper ses peurs liées au premier jour. Le manque de visibilité sur son planning, ses objectifs, sa formation et les enjeux liés à son poste sont par exemple des sources potentiels d’angoisse pour lui.

Anticiper et processer est également clé côté entreprise afin d’éviter les rushs et les couacs !

 

Quelles sont les bonnes pratiques à appliquer ?

Démarrez l’onboarding dès la fin du processus de recrutement, gardez un lien afin de le motiver, l’intégrer à l’équipe en amont du 1er jour.

Ne sous estimez pas la transmission des valeurs et de la vision de l’entreprise. Il est essentiel lorsque vous intégrez une nouvelle recrue de le fédérer au projet. Comment ? En lui présentant dès l’entretien et en le formant en continu à vos enjeux.

Focus organisation : le meilleur moyen pour un onboarding 100% réussi reste de mettre en place un processus interne clair, complet, synchronisé et orienté nouveau collaborateur. Automatiser le maximum de tâches en faisant appel à la technologie (ex: Workelo) permet d’améliorer nettement l’expérience et signifie un gain de temps significatif pour le manager / RH.

Alexandre Grenier

Co-fondateur chez Workelo
Alexandre Grenier est le co-fondateur de Workelo, la 1ère plateforme Saas pour intégrer efficacement et facilement chaque arrivée de nouvel employé, de la signature du contrat de travail jusqu’à la fin de la phase d’intégration dans l’entreprise. Côté nouveau salarié, une expérience inédite est proposée pour le rassurer et le faire monter en compétence rapidement.
Alexandre Grenier
Alexandre Grenier

Alexandre Grenier

Alexandre Grenier est le co-fondateur de Workelo, la 1ère plateforme Saas pour intégrer efficacement et facilement chaque arrivée de nouvel employé, de la signature du contrat de travail jusqu’à la fin de la phase d’intégration dans l’entreprise. Côté nouveau salarié, une expérience inédite est proposée pour le rassurer et le faire monter en compétence rapidement.