Quelles sont les nouvelles dynamiques RH pour augmenter la productivité tout en préservant le bien-être au travail ?

Zoom sur la stratégie résolument moderne et humaine de Mutuelles du Soleil, acteur phare de la protection sociale depuis presque 170 ans, en régions PACA et Occitanie.

Le télétravail, une solution pour redynamiser les équipes et lutter contre le présentéisme passif ?

Le présentéisme n’a plus la cote auprès des jeunes générations et n’est plus un critère de productivité pour les entreprises. Au contraire ! Il favoriserait la baisse des performances et le risque d’accidents. Travailler tard au bureau ou en étant malade engendre une fatigue contreproductive. 

De plus, les trajets quotidiens pour se rendre au travail sont à l’origine de moments improductifs, coûteux (carburants, péages et usures des véhicules) et polluants (forte empreinte carbone).

Bon à savoir : le présentéisme coûterait entre 14 et 25 milliards d’euros annuels aux entreprises en France, selon Matthieu Poirot, fondateur du cabinet Midori Consulting et expert en qualité de vie au travail.

Fort de ces constats, Mutuelles du Soleil a décidé de faire évoluer sa culture d’entreprise et de tester un nouveau modèle managérial : le télétravail. 

Avec une réelle volonté de renforcer l’engagement RSE du groupe, le Comité de Direction et le Directeur Général, Claude Leblois, misent dès début 2019 sur une réorganisation du travail pour :

  • Economiser de l’argent et du temps en réduisant le transport quotidien.
  • Réduire la fatigue et l’absentéisme de ses salariés.
  • Développer la confiance et le bien-être de ses équipes en leur laissant plus d’autonomie et de responsabilités.
  • Renforcer la productivité de tous.

Il s’agit d’aider les salariés à trouver un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée pour doper leur créativité, leur compétitivité et leur engagement.

Mais attention, cette nouvelle stratégie RH n’a pu être menée à bien sans un déploiement maîtrisé et organisé ! Il n’était pas question de laisser dans la nature des collaborateurs sans leur donner :

  • Les moyens de bien faire leur télétravail. 
  • La possibilité d’adhérer ou non à cette nouvelle organisation.

Pour s’assurer de la réussite du projet de restructuration et de modernisation, Mutuelles du Soleil a mis toutes les chances de son côté (et du côté de ses salariés !) :

  • Le dispositif est mis en place sur la base du volontariat.
  • Les télétravailleurs volontaires doivent disposer d’un espace de travail dédié à leur domicile et d’une connexion Internet de 8 mégas. 
  • Un kit de télétravail est fourni : un ordinateur avec un ou deux écrans selon les besoins et un casque USB pour la téléphonie.
  • Le groupe utilise les outils digitaux pour favoriser les échanges et limiter l’impression d’isolement (Intranet de travail collaboratif pour travailler en équipe, réseau social d’entreprise pour développer la communication collaborative, visioconférences).

Avec ces mesures concrètes, le télétravail n’est plus redouté : c’est un modèle gagnant-gagnant pour l’entreprise et les salariés.

Bon à savoir : Mutuelles du Soleil s’engage pour maintenir la qualité du travail des télétravailleurs ou des salariés motivés mais non éligibles à cause de la faiblesse des réseaux de leurs communes. Le groupe envisage ainsi de proposer des espaces de coworking.

Si le télétravail ne concernait que les fonctions “support” (Marketing & Communication, Ressources Humaines…) en début d’année, il a été étendu aux métiers de la production en mai et aux services “Courrier” et “Call Center” en juillet.

La volonté de replacer l’humain et la transmission de l’expertise au cœur de la stratégie de développement de Mutuelles du Soleil ne s’arrête pas aux salariés déjà embauchés.

Un centre de formation en interne, la clé pour développer des compétences de terrain adaptées afin d’accompagner les futurs salariés ?

Acteur engagé dans la protection sociale, Mutuelles du Soleil l’est tout autant dans la formation de ses nouvelles recrues ! Notamment pour répondre aux besoins de recrutement, la transmission des savoirs et de l’expertise en interne est devenue une priorité.

En septembre 2019, 13 étudiants au profil prometteur, sélectionnés selon leur potentiel et issus de cursus différents, ont été accueillis en alternance.

L’objectif de l’entreprise est de :

  • Favoriser le recrutement de candidats qualifiés et experts à l’issue de la formation.
  • Développer un vivier de compétences et de jeunes recrues potentielles.
  • Préparer concrètement les étudiants formés au monde de l’entreprise.
  • Booster la marque employeur.

Pour atteindre cet objectif, le groupe ne lésine pas sur les moyens financiers : 255 000 euros (soit, environ 20 000 euros par étudiant) sont investis dans cette promotion au concept innovant dans ce secteur.

Mais il n’est pas uniquement question de budget. Tout est fait pour favoriser l’intégration des étudiants et leur offrir un apprentissage de qualité adapté aux métiers de la protection sociale :

  • 9 filières de formation et 7 départements.
  • Des cours théoriques sur les réalités de l’entreprise et du marché.
  • Des mises en pratique (contrat d’alternance) en agence et dans les départements fonctionnels (RH, Prestations Tiers, Service juridique, Comptabilité…).
  • Un encadrement par des tuteurs spécialistes dans leur domaine et formés aux techniques de transmission.
  • Des journées d’intégration et de team building pour renforcer l’engagement et la fierté d’appartenance.
  • Un suivi personnalisé.

Grâce à cette Académie, Mutuelles du Soleil accompagne concrètement ces jeunes dans leur premier emploi et garantit un renouvellement qualitatif de la masse salariale au sein du groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.