Quand l’humour déride la sitcom Entreprise

Juliette, l’assistante de direction ne supporte plus Marjorie, la comptable qu’elle juge trop lunatique. Christophe n’accepte plus le management dictatorial de Jean-Eudes. Quant à Hugo, il ne s’est toujours pas remis de la promotion d’Arnaud, qui lui était semble-t-il destinée…

Bref, rien ne va plus dans la sitcom « Vie d’entreprise ». Et pourtant comme 77 % des français, les salariés de cette entité aiment leur métier. Mais alors comment désamorcer les conflits ? Pour Etienne, le responsable de cette PME, un séminaire d’entreprise en vue de resserrer les liens semble le mieux adapté. Il hésite. Une session d’accrobranche dans le Lubéron ? Option risquée : Juliette pourrait pousser Marjorie avant même qu’elle ne s’accroche à la tyrolienne… Une journée dans un centre aquatique ? Concrètement qui rêve de voir Jean-Eudes torse nu… Et pourquoi ne pas pendre un peu de hauteur sur ces situations… Guérir par le rire. Faire preuve d’autodérision. De GDF SUEZ à IBM en passant par Bouygues, Vivendi… nombreuses sont les entités du CAC 40 qui ont opté pour ce mode de gestion de conflits. Toutes ont fait appel à une entreprise hors norme, unique sur le marché français dont le leitmotiv est la dédramatisation du conflit… Par l’humour. Diplômé de l’Ecole Polytechnique et de Standford Univesity, Serge Grudzinski, d’abord ingénieur dans l’industrie puis consultant en management chez Mars&Co, Booz Allen Hamilton, a commencé son activité de consultant humoristique en 1993, en créant Humour Consulting Group.

Quand les non-dits volent en éclat… De rire !

Le principe est on ne peut plus simple. Acte 1 : rencontrer un panel de salariés évoluant sur diverses fonctions dans une entreprises qui rencontrent des difficultés relationnelles. Acte 2 : réaliser un audit auprès d’eux. Acte 3 : écrire un One Man Show qui restituera l’ensemble des préoccupations subies par ces derniers. Acte 4 : le jouer devant eux. « Lors de mes « présentations humoristiques de management », j’aborde les problématiques essentielles de l’entreprise (défis, changements, ambitions…), explique Serge Grudzinski. « L’idée c’est d’apporter une énergie nouvelle : le grand rire unanime. Sous couvert d’humour, je vais répéter leurs propos, sans ne jamais nommer personne. Ils sont ainsi directement concernés… Moi ce que je cherche c’est le rire qui transcende, celui qui dure. Il s’agit de traiter le rationnel en transmettant de l’émotion positive ». Alors la thérapie humoristique peut-elle véritablement porter ses fruits et décrisper les relations professionnelles difficiles ? « Suite à cette démarche, j’ai pu observer que les audités n’ont plus grand-chose à se reprocher par la suite car tout a été dit.  Cela permet de reconstruire une relation saine. Pour moi, il ne faut pas hésiter à utiliser la thématique de l’humour pour régler les problèmes relationnelles ou organisationnelles » témoigne Denis Losflet, Directeur Système d’Informations Groupe SNCF, qui a fait appel à cette technique. De quoi  envisager la résolution de conflits différemment, voire même de créer des vocations de consultants humoristiques…

 

 

 

Gerald Dudouet

Journaliste et auteur spécialisé dans le secteur de l'emploi, de la formation et des RH, Gérald Dudouet est également consultant en ressources humaines et chargé de cours à l'IUT de Tours sur la thématique de l'insertion professionnelle et l'accompagnement vers l'emploi.
Gerald Dudouet

Les derniers articles par Gerald Dudouet (tout voir)

Gerald Dudouet

Gerald Dudouet

Journaliste et auteur spécialisé dans le secteur de l'emploi, de la formation et des RH, Gérald Dudouet est également consultant en ressources humaines et chargé de cours à l'IUT de Tours sur la thématique de l'insertion professionnelle et l'accompagnement vers l'emploi.