L’épargne salariale est un jeu à somme positive

Nul besoin de réviser la théorie des jeux, l’épargne salariale sait simplement additionner ses atouts mieux que personne. Et créer une dynamique collective au sein de l’entreprise, en faveur des dirigeants comme des salariés. Bref, l’épargne salariale, c’est gagnant-gagnant !

Sans ouvrir de livre d’histoire, rappelons simplement que la philosophie d’origine de l’épargne salariale est celle du Général de Gaulle et de sa conviction profonde que les entreprises auraient tout à gagner à partager les « fruits de l’expansion » avec leurs salariés. 50 ans plus tard, l’épargne salariale est devenue un pilier fondateur de la politique sociale des entreprises.

L’épargne salariale est un puissant outil de motivation et de fidélisation des collaborateurs

Simple mais vrai. L’épargne salariale complète la rémunération d’un salarié. Et ça, ça motive ! Plus les résultats de l’entreprise sont bons, plus les salariés pourront espérer bénéficier d’une prime collective. En effet, les salariés sont récompensés lorsque les objectifs sont atteints. Ils sont partie prenante de l’aventure, tous ensemble !

Grâce à l’intéressement, vous choisissez les objectifs qui seront récompensés

L’intéressement est la botte secrète de tout RH. Il permet à chaque dirigeant de personnaliser les objectifs qui déclencheront le versement de la prime. Ils peuvent être quantitatifs tel que l’augmentation du chiffre d’affaires, et/ou qualitatifs, tels que la satisfaction client, la baisse des accidents du travail… A chacun de l’adapter en fonction de son secteur d’activité et de ses enjeux. Ce qui compte, c’est l’amélioration des performances de l’entreprise.

Attirer les talents, tout un art que l’épargne salariale peut faciliter

Défi de tout RH, recruter les perles rares, celles qui feront la différence. Simple à dire mais…  A côté de la rémunération, les futurs salariés regardent de près les avantages sociaux proposés par l’entreprise. L’épargne salariale est aujourd’hui un incontournable du package de rémunération à offrir aux futurs collaborateurs. Toute chose étant égale par ailleurs, l’épargne salariale fera la différence.

L’épargne salariale fait le plein d’avantages fiscaux et sociaux

L’épargne salariale bénéficie d’un environnement fiscal et social qui encourage son recours par l’entreprise comme par le salarié.

Les sommes versées par l’entreprises au titre de la participation, de l’intéressement et de l’abondement sont exonérées de charges sociales (hors éventuel forfait social) et déductibles du bénéficie imposable.

De même, chaque collaborateur qui placera ces sommes sur un plan d’épargne salariale, Plan d’épargne entreprise (PEE) ou Plan d’Epargne Retraite d’Entreprise collectif (PER collectif), se verra exonéré d’impôt (IR) sur la totalité du montant épargné.

Pour conclure, vous avez tout intérêt à valoriser votre dispositif d’épargne salariale au sein de votre entreprise. Plus il sera compris par les salariés, plus il sera efficace.  Et en cette période incertaine, l’épargne salariale est un bon moyen de rassurer les salariés.

Catherine Pays-Lenique
Les derniers articles par Catherine Pays-Lenique (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.