La révolution des entreprises : la RSE !

Depuis les années 1990, la Responsabilité sociale des entreprises (RSE) est devenue un sujet majeur pour le législateur et les organisations de toutes tailles. Aujourd’hui, les bénéfices de la RSE ne sont plus à démontrer et représentent un intérêt certain pour les entreprises.

L’histoire de la RSE commence véritablement le 4 juillet 1990 avec la création de la loi sur les fondations d’entreprises ayant pour but de réaliser une œuvre d’intérêt général à caractère social, humanitaire, culturel, philanthropique etc…

Si ce type de programme ne s’apparentait pas réellement à la priorité à de l’époque, aujourd’hui la donne a bel et bien changé. Les entreprises ont tout intérêt à s’en soucier tant les bénéfices sont nombreux. Les fondations d’entreprises ont explosé passant ainsi de 293 à 400 en France entre 2010 et 2017 pour un budget total estimé à plus d’un million d’euros. (Source : SCOP)

 

 

Ces avantages dus à la RSE…

Le premier bénéfice pour l’entreprise se situe au niveau de sa communication à la fois interne mais également externe. Les salariés français sont aujourd’hui très sensibles à ce sujet et les managers ont tout intérêt à en user. Définie comme l’intégration volontaire de préoccupations sociales et environnementales, la RSE permet de promouvoir l’entreprise vis-à-vis de ses clients et de ses prospects. Si les dirigeants y accordent une importance majeure c’est qu’elle est devenue, au fil du temps, un outil de performance économique. Une récente étude de l’INSEE confirme que les entreprises qui ont une forte politique RSE sont plus rentables que celles qui n’en possèdent pas. Si elle est ouverte à toutes les organisations, elle est davantage de rigueur dans les grandes entreprises à l’instar des PME. En cause, la difficulté de la mise en place et son coût. Sur le long terme, les bénéfices sont importants et certains sont régulièrement mis en exergue selon une étude de l’INSEE.

  • Economique : performance globale et accession à des nouveaux marchés
  • QVT : Engagement des collaborateurs et maitrise des risques psychosociaux
  • Culture d’entreprise : la RSE facilite l’innovation

 

 

Une diversité d’actions possibles en vue d’une forte RSE

La démarche RSE passe par un ensemble de travaux à réaliser en interne. En matière environnemental, les actions les plus pertinentes à mettre en place passent par un plan de réduction des déchets et de consommation de papiers et d’énergie.

La RSE joue également un rôle majeur dans le bien-être au travail. Là encore des démarches comme la bonne gestion de la qualité de l’air, le développement d’espaces de coworking et du télétravail vont dans ce sens. Dans le domaine sociétal, favoriser l’emploi des jeunes peut s’avérer être une forte mesure synonyme de fidélisation pour les nouvelles générations.

 

 

QVT et RSE, deux notions indissociables

Selon une récente étude, la qualité de vie au travail est aujourd’hui le sujet majeur lié à la RSE pour plus de 50% des salariés français. La première explication de ce chiffre est liée aux problématiques d’intensification du travail lié à la digitalisation et aux risques psychosociaux que cela engendre. Le bien-être des collaborateurs est l’objectif principal devant tous les autres sujets liés au RSE.

Pour les dirigeants, la QVT revient à porter un nouveau regard sur l’entreprise. Celui-ci passe par une prise de conscience des consommateurs de l’impact des produits, tant sur le plan humain qu’environnemental.

Le bien-être au travail devient un élément obligatoire dans une politique de RSE. La QVT comprend les conditions dans lesquelles les salariés exercent leur travail et leur capacité à s’exprimer et agir sur son contenu. Elle détermine le taux de motivation, son autonomie et ses responsabilités et s’inscrit ainsi parfaitement dans une politique de RSE possible pour l’entreprise. Les notions de qualité de vie au travail et de responsabilité sociale sont indissociables l’un de l’autre.

La Rédaction

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre !
L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante.
www.hr-voice.com
La Rédaction
La Rédaction

La Rédaction

HR Voice, un Webzine RH dédié à ceux qui veulent comprendre, débattre, répandre, entendre et faire entendre ! L’ambition de HR VOICE est de faire l’actualité RH en ayant comme leitmotiv une ligne éditoriale exigeante et innovante. www.hr-voice.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *